Basilique San Clemente in Santa Maria dei Servi (Sienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique San Clemente in Santa Maria dei Servi
Image illustrative de l'article Basilique San Clemente in Santa Maria dei Servi (Sienne)
La façade et le campanile de la Basilique
Présentation
Nom local Basilica di San Clemente in Santa Maria dei Servi
Culte Catholicisme
Type Basilique mineure
Début de la construction Vers 1255
Fin des travaux 1537
Style dominant Styles roman, gothique et Renaissance
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Tuscany.svg Toscane
Commune Sienne
Coordonnées 43° 18′ 56″ N 11° 20′ 17″ E / 43.3155144, 11.33793343° 18′ 56″ Nord 11° 20′ 17″ Est / 43.3155144, 11.337933  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Basilique San Clemente in Santa Maria dei Servi

Géolocalisation sur la carte : Toscane

(Voir situation sur carte : Toscane)
Basilique San Clemente in Santa Maria dei Servi

La Basilique San Clemente in Santa Maria dei Servi (en italien : Basilica di San Clemente in Santa Maria dei Servi) est l'une des basiliques de Sienne, en Toscane, située sur la colline de Valdimontone.

Histoire[modifier | modifier le code]

Commencée au XIIIe siècle par l'Ordre des Servites de Marie, installés au Santuario di Montesenario en 1234, la basilique est consacrée en 1533, mais reste avec une façade incomplète, simple, en brique, avec un portail et deux rosaces.

Le campanile de style roman, avec quatre niveaux d'ouvertures, a été reconstruit en 1926.

Intérieur[modifier | modifier le code]

L'intérieur est en plan à croix latine, avec deux ailes Renaissance et comporte des colonnes à chapiteaux.

Le transept et le chœur sont de style gothique

Le style du Quattrocento tardif a été remanié à l'époque baroque et aux XIXe et XXe siècles sur les projets de Giuseppe Partini puis d'Agenore Socini.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les restructurations des XIXe et XXe siècles ont fait intervenir de nombreux artistes pour redécorer les chapelles, en particulier celle de l'abside avec Alessandro Franchi, Ulisse de Matteis et Giovanni Brunacci.

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :