Basilique Sainte-Anne d'Auray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique Sainte-Anne d'Auray
Image illustrative de l'article Basilique Sainte-Anne d'Auray
Présentation
Culte Catholique
Type Basilique
Début de la construction 1867
Fin des travaux 1872
Architecte Édouard Deperthes
Style dominant néogothique
Protection  Inscrit MH (1925, 1928, 1929, 1975)
Logo monument historique Classé MH (1983)
Géographie
Pays France
Région Bretagne
Département Morbihan
Commune Sainte-Anne-d'Auray
Coordonnées 47° 42′ 15″ N 2° 57′ 12″ O / 47.704167, -2.953472 ()47° 42′ 15″ Nord 2° 57′ 12″ Ouest / 47.704167, -2.953472 ()  

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Basilique Sainte-Anne d'Auray

Géolocalisation sur la carte : Bretagne

(Voir situation sur carte : Bretagne)
Basilique Sainte-Anne d'Auray

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Basilique Sainte-Anne d'Auray

Géolocalisation sur la carte : arrondissement de Lorient

(Voir situation sur carte : arrondissement de Lorient)
Basilique Sainte-Anne d'Auray

La basilique Sainte-Anne-d'Auray est une basilique située à Sainte-Anne-d'Auray en Bretagne (France).

Historique[modifier | modifier le code]

L'édifice actuel fut édifié dans le style néogothique par l'architecte Édouard Deperthes de 1867 à 1872.
Il remplace une ancienne chapelle datant de 1630, édifiée par Yves Nicolazic, prenant elle-même la place d'une très vieille chapelle du Ve siècle bâtie en l'honneur de Sainte Anne par les immigrants Bretons venus de Grande-Bretagne, et qui fut détruite vers l'an 700[1].

Protections[modifier | modifier le code]

Les façades des bâtiments autour du cloître font l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 21 octobre 1925[2]. Le porche de la basilique fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 8 septembre 1928[2]. Le Scala Sancta fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 13 février 1929[2]. La basilique fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 29 octobre 1975[2]. Le cloître fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 18 octobre 1983[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Images[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]