Basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs
La basilique sur Commons
Présentation
Nom local Basilica di San Lorenzo fuori le mura
Culte Catholique romain
Type Basilique
Rattachement Archidiocèse de Rome (siège)
Début de la construction IVe siècle
Fin des travaux XIVe siècle
Style dominant Paléochrétien et romane
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Latium
Département Rome
Commune Rome
Coordonnées 41° 54′ 09″ N 12° 31′ 15″ E / 41.902545, 12.52083141° 54′ 09″ Nord 12° 31′ 15″ Est / 41.902545, 12.520831  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs

Géolocalisation sur la carte : Rome

(Voir situation sur carte : Rome)
Basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs

La basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs (basilica di San Lorenzo fuori le mura en italien) est une basilique mineure de Rome, à laquelle était attaché un des plus anciens titres cardinalices, celui de San Lorenzo in Lucina.

Historique[modifier | modifier le code]

Plan de la basilique

L'empereur Constantin, favorable aux chrétiens, la fit construire au début du IVe siècle sur le site présumé du martyre de saint Laurent, mort en 258, et dont elle abrite la tombe. En 580, le pape Pélage II autorisa la construction d'une église sur le site, en l'honneur du martyr.

Au XIIIe siècle, le pape Honorius III entreprit la construction d'une autre église devant l'ancienne église. Elle était ornée de fresques dépeignant les vies de saint Laurent et du premier diacre martyrisé saint Étienne, qui est enterré avec saint Laurent dans la Confession, sous l'autel. Les deux structures ont été réunies lors d'un programme de renouvellement. Les fouilles ont révélé plusieurs cryptes. De 1374 à 1847 la basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs fut la maison du Patriarche latin de Jérusalem. La basilique a été restaurée par l'architecte Virginio Vespignani de 1855 à 1864 qui supprima tous les ajouts de style baroque.

Le 19 juillet 1943, pendant la Seconde Guerre mondiale, l'église a été bombardée par les alliés. La restauration a duré jusqu'en 1948 : la façade a été reconstruite, mais les fresques des parties hautes de la façade sont perdues.

Architecture et décorations intérieures[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :