Basilique Cathédrale Saint-Martin (Belluno)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Basilique Cathédrale Saint-Martin
Image illustrative de l'article Basilique Cathédrale Saint-Martin (Belluno)
Présentation
Nom local Basilica Cattedrale di San Martino
Culte Catholicisme
Type Basilique-cathédrale
Rattachement Diocèse de Belluno-Feltre
Début de la construction 1517
Fin des travaux 1624
Architecte Tullio Lombardo
Style dominant Architecture Renaissance
Site web www.diocesi.it/bellunofeltre/belluno basilica cattedrale.html
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Vénétie
Commune Belluno
Coordonnées 46° 08′ 15″ N 12° 13′ 03″ E / 46.13759, 12.2174446° 08′ 15″ Nord 12° 13′ 03″ Est / 46.13759, 12.21744  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Basilique Cathédrale Saint-Martin

La basilique cathédrale Saint-Martin est la plus grande église de la ville de Belluno, dans la province italienne de la Vénétie. Elle est située sur la Piazza Duomo, dans le centre historique. Elle est la cathédrale du diocèse de Belluno-Feltre.

Le 18 juin 1980, Jean-Paul II l'a élevée au rang de basilique mineure.

Description[modifier | modifier le code]

La façade en pierre est divisée verticalement en trois parties. Elle possède un portail baroque et deux fenêtres gothiques se terminant par un fronton reposant sur l'entablement supporté par des pilastres, avec une rosace centrale sur laquelle sont représentés Jean le Baptiste, Lucano di Sabiona et Martin de Tours.

L'intérieur de la basilique, d'apparence majestueuse, a des lignes de la Renaissance, même si la hauteur des piliers fait penser à une église gothique. L'espace est divisé en trois nefs, coupée par sept travées. L'abside semi-circulaire a été peinte par Antonio Paoletti Ermolao.

Parmi les œuvres d'artistes célèbres conservées dans l'église se trouvent deux tableaux de Gaspare Diziani. Egidio dall'Oglio a représenté la Sainte Famille qui orne l'un des autels de la nef gauche. L'orgue a été mis en place en 1946.

Le campanile[modifier | modifier le code]

Au bout de la sacristie se trouve le campanile baroque, conçu par l'architecte Filippo Juvarra. Il mesure 71,98 mètres (y compris l'ange sur le dessus) pour un coût total, à l'époque, de 150 000 lires Vénitiennes. L'ange en cuivre, réalisé sur le modèle en bois par Andrea Brustolon, mesure 4,63 mètres.

Source[modifier | modifier le code]