Basilikon Doron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Basilikon Doron est un manuel d’instruction écrit par le roi Jacques VI d’Écosse (18 juin 1566 - 27 mars 1625) pour son fils le prince Henry Stuart (1594-1612). Publié une première fois à sept exemplaires à Édimbourg en 1599, il fut réédité en 1603 à Londres, où il se vendit par milliers.

Basilikon Doron.jpg

Résumé[modifier | modifier le code]

Divisé en trois parties, ce livre est conçu dans la tradition du miroir des princes : il est destiné à enseigner les devoirs d’un roi chrétien au jeune prince.

  • Le premier Livre traite des devoirs religieux et enjoint au prince de bien étudier les Écritures afin de marcher sur les traces du Christ et de montrer l'exemple à son peuple.
  • Le deuxième Livre s'attache à dresser le portrait de ce que doit être un bon roi, par opposition au tyran. Comme dans The Trew Law of Free Monarchies (1598), le roi Jacques y revendique le droit divin des rois.
  • Le troisième Livre s'intéresse aux « choses indifférentes », telles que la manière de s'habiller, de manger, de se comporter en public etc.

Lorsque le livre fut republié en 1603, le roi y ajouta une « Préface au Lecteur » dans laquelle il se défendit contre les critiques que l'ouvrage avait suscitées de la part des puritains et de ceux qui l'accusaient de vouloir venger sa mère, Marie Stuart.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sommerville, John. "Basilikon Doron", Political Writings. Cambridge University Press, pp. 1–61.
  • James Craigie, ed., The Basilikon Doron of King James VI. Edinburgh & London: William Blackwood & sons ltd, 1950.
  • Daniel Fischlin & Mark Fortier, ed. The True Law of Free Monarchies and Basilikon Doron. By James VI/I. Toronto: Centre for Reformation and Renaissance Studies, 1996.
  • James Doelman. «‘A king of thine own heart’: the English Reception of King James VI and I’s Basilikon Doron», Seventeenth Century 9, 1 (1994), p. 1-9.