Basilic (comics)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basilic.

Le Basilic est un super-vilain appartenant à l'univers de Marvel Comics. Il est apparu pour la première fois dans Marvel Team-Up vol.1 #16, en 1973.

Origine[modifier | modifier le code]

Basil Elks était un petit voleur qui s'introduisit dans un musée pour dérober une émeraude. Mais cette pierre était en fait un artéfact Kree, la Pierre Alpha. Lors du vol, il fut repéré par les agents de sécurité qui ouvrirent le feu. Une balle fit éclater la pierre précieuse qui explosa et transforma le criminel en monstre reptilien.

Elks devint le Basilic et se lança à la recherche d'une autre pierre semblable, la Pierre Oméga, pour accroître ses pouvoirs. Cela l'amena en conflit direct avec Captain Mar-Vell, Spider-Man et les Quatre Fantastiques.

Lors d'un combat dans une grotte, il tomba dans une rivière de lave. On le crut mort pendant des années, jusqu'à ce qu'il refasse surface et attaque de nouveau les super-héros de la ville de New York.

Il fut par la suite tué par Scourge.

Dark Reign[modifier | modifier le code]

Le Basilic fit partie des victimes de Scourge ressuscitées par The Hood pour éliminer le Punisher. Il s'associa avec Aspic et enleva G.W. Bridge après avoir tué sa femme. Battu, il fut capturé et enfermé au Raft.

Fear itself[modifier | modifier le code]

Lorsque le Fléau, transformé en monstre Asgardien, brisa l'île, le Basilic s'échappa avec l'Homme-taureau et le Griffon. Le trio tenta de dévaliser une banque.

Basilic II[modifier | modifier le code]

Un autre personnage de l'univers Marvel est aussi appelé Basilic, ou parfois Basilisk. Son véritable nom était Robert Smitz et il était membre de la Classe Spéciale de l'Institut Xavier. Il était amoureux de No-Girl, une jeune mutante dont le corps avait été détruit par John Sublime mais qui avait été préservée par le Professeur X et KidOmega. Mais quand Xorn se fit passer pour Magneto et transforma ses étudiants en Confrérie, le Basilic succomba et devint un esclave du mutant chinois. Quand enfin il parvint à résister, Magneto l'anéantit d'une simple rafale électro-magnétique.

Pouvoirs[modifier | modifier le code]

  • Le Basilic possédait une force et une endurance bien supérieures à celles d'un être humain.
  • Sa peau était recouverte d'écailles solides.
  • Ses yeux pouvaient émettre un rayon de force, qui, dirigé au sol lui permettait de voler maladroitement, mais aussi un rayon d'énergie. Selon sa volonté, l'énergie était brûlante ou glaciale.
  • Le second Basilic était un mutant énorme à la peau rosâtre, doté d'un seul œil d'où il pouvait émettre une rafale optique.

Liens externes[modifier | modifier le code]