Basile II Kamatéros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Basile II Kamatéros (en grec : Βασίλειος Β΄ Καματηρός) est patriarche de Constantinople d'août 1183 à février 1186.

Biographie[modifier | modifier le code]

Basile Kamatéros est issu d’une grande famille byzantine proche du pouvoir. Diacre et garde des archives de Sainte-Sophie, il obtient le siège patriarcal en août 1183 à la place de Théodose le Boradiote, par la volonté d’Andronic Ier Comnène dont il est considéré comme la créature. Dès son élection il doit en effet s’engager par écrit à se conformer à la volonté impériale et à rejeter comme illégal tout ce qui va à l’encontre des décisions d’Andronic.

Il réunit ensuite en septembre 1183 un synode où il relève le nouvel empereur des serments qu’il avait prêté à Manuel Ier Comnène et au jeune Alexis II Comnène. Il accorde en outre une absolution générale à tous ceux qui avaient contribué à renverser Alexis II et à élever Andronic Ier au trône[1].

Après la chute d’Andronic Ier en septembre 1185, le nouvel empereur, Isaac II Ange, se défie bien entendu de lui et le fait déposer dès février 1186 sous le prétexte qu’il avait accepté le retour au siècle de veuves et de jeunes filles qu’Andronic Ier avait contraintes à prendre le voile.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Albin Michel, Paris, 1946 (réédition 1969), p. 283.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Venance Grumel, « La chronologie des patriarches de Constantinople de 1111 à 1206 », dans Études byzantines, tome 1, 1943, p. 250-270.