Basile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Sur les autres projets Wikimedia :

Basile est un nom propre, et plus rarement un nom commun, qui peut désigner :

Prénom et patronyme[modifier | modifier le code]

Basile est un prénom issu du grec ancien Basileus (Βασιλεύς), qui signifie roi.

Basilè est le nom d'une divinité représentant la royauté antique d'Athènes : La palestre de Tauréas dont il est question dans le Charmide de Platon, est située en face de l'un ses temples. Basile est également un prénom utilisé dans le monde arabe (Bazil), il signifie "très généreux".[réf. nécessaire]

Basile est aussi un prénom issu du Kilega, basile. Il désigne une partie de la communauté Lega, une peuplade bantoue en Afrique Centrale.

Variantes linguistiques[modifier | modifier le code]

  • français : formes masculines Basile et Vassili, et forme féminine Basilie[1].

Nom de famille[modifier | modifier le code]

Popularité du nom[modifier | modifier le code]

La popularité du prénom Basile est due à Basile de Césarée, dit « le Grand », premier organisateur d'une assistance publique aux malades et aux personnes âgées : c'est lui qui, en Grèce, tient le rôle du père Noël.

Saints et bienheureux chrétiens[modifier | modifier le code]

Voir saint Basile Page d'aide sur l'homonymie

Ecclésiastiques[modifier | modifier le code]

Empereurs byzantins[modifier | modifier le code]

Tsars de Russie[modifier | modifier le code]

Autres personnalités portant ce prénom[modifier | modifier le code]

sous la forme « Basile »[modifier | modifier le code]

sous la forme « Vassili »[modifier | modifier le code]

sous la forme « Vassilis »[modifier | modifier le code]

Personnalités portant ce patronyme comme nom de famille[modifier | modifier le code]

Personnages de fiction et œuvres d'art[modifier | modifier le code]

Objet de menuiserie[modifier | modifier le code]

  • Pente ou inclinaison du fer d'un rabot ou d'une varlope. On la nomme aussi coupe[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Chantal Tanet et Tristan Hordé, Dictionnaire des prénoms, Paris, Larousse,‎ 16 septembre 2009, 675 p. (ISBN 978-2-03-583728-8), p. 65.
  2. ATILF