Baselarde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baselarde

La baselarde, quelquefois écrit au masculin, le baselard est une dague datant du XIVe siècle[1] et qui se répandit dans la Confédération helvétique et dans l'Allemagne méridionale[1]. Son nom lui vient de la ville de Bâle (Basel en allemand)[1].

Elle présente la caractéristique d'avoir une lame très large pour une dague, avec deux fils parallèles courant sur un segment assez long et se resserrant en une pointe ogivale[1]. Mais sa principale particularité est sa poignée formée par deux plaquettes fixées sur une soie plate à l'aide de plusieurs rivets[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. a, b, c, d et e Charles Calizzano, Les Armes blanches du monde entier, Paris, éd. de Vecchi,‎ 1998, 167 p., p. 102