Base antarctique Saint-Clément-d'Ohrid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Base antarctique Saint-Clément-d’Ohrid
Image illustrative de l'article Base antarctique Saint-Clément-d'Ohrid
Bâtiment principal de Saint-Clément-d’Ohrid.

Coordonnées 62° 38′ 29″ S 60° 21′ 53″ O / -62.64139, -60.36472 ()62° 38′ 29″ Sud 60° 21′ 53″ Ouest / -62.64139, -60.36472 ()  
Pays Drapeau de la Bulgarie Bulgarie

Géolocalisation sur la carte : Antarctique

(Voir situation sur carte : Antarctique)
Base antarctique Saint-Clément-d’Ohrid

La base antarctique Saint-Clément-d’Ohrid (en bulgare Свети Климент Охридски, translittération scientifique internationale Svetí Klíment Óhridski) (62° 38′ 29″ S, 60° 21′ 53″ O) est une base bulgare située sur l’île Livingston (îles Shetland du Sud, Antarctique). Le nom de la base a été donné en l’honneur de saint Clément d’Ohrid (840-916), savant médiéval de premier plan et premier évêque bulgare, qui a œuvré pour le compte de Boris Ier, tsar des Bulgares.

Carte topographique du secteur de la base, 1996
La chapelle de Saint-Jean de Rila
La région centrale de l’île Livingston avec les bases Saint-Clément-d’Ohrid, Juan Carlos I, et Champ Académie

La base antarctique Saint-Clément-d'Horid est située à 130 m de l’ancrage d’Emona sur la baie sud, qui est utilisée pour le transfert de personnes et cargaisons par zodiac. En été, la zone de la base est traversée par le ruisseau de Rezovo, qui fournit un approvisionnement en eau.

Les deux premières constructions de la base ont été réalisées en avril 1988 par la première expédition antarctique bulgare, et ont été rouverts plus tard en 1993. Un nouveau bâtiment a été ajouté en 1996-98. La première chapelle orthodoxe dans l'Antarctique, Saint-Jean de Rila, a été construite en 2003. Un bureau des postes bulgares fonctionne à Saint-Clément d'Ohrid depuis 1995.

Des représentants des institutions nationales responsables des activités bulgares dans l'Antarctique rendent régulièrement visite à la base, comme le président bulgare Georgi Părvanov, en janvier 2005.

La base se trouve à un endroit stratégique, car elle est bien reliée au plateau Balkan, aux arêtes de Burdick, Pliska et Bowles, à la Montagne de Tangra, et à d'autres régions situées à l'intérieur de l'Île Livingston. La localité centrale du Camp Académie est située 11 km à l'est de Saint-Clément d'Ohrid. La base antarctique espagnole Juan Carlos I est située 2,7 km au sud/sud-ouest, et est reliée par des zodiacs et par une route terrestre de 5,5 km à la station bulgare.

La base Saint-Clément d'Ohrid est utilisée par des scientifiques bulgares et beaucoup d'autres nationalités pour la recherche en géologie, biologie, glaciologie, topographie, ainsi que pour l'information géographique. La base reçoit aussi la visite de bateaux touristiques venant du Point Hannah, un des lieux touristiques les plus appréciés de l'Antarctique, qui est situé seulement 12 km à l'ouest.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Cartes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]