Barton Gellman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barton David Gellman
Naissance 1960
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Journaliste
Autres activités Écrivain, blogueur
Médias
Média principal The Washington Post
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis

Barton David Gellman (né en 1960) est un journaliste, écrivain et blogueur américain. Il est lauréat de deux prix Pulitzer pour ses articles sur les attentats du 11 septembre 2001 et sur ​​l'influence profonde du vice-président Dick Cheney sur la politique américaine[1].

En mai 2013, il est contacté par Edward Snowden et publie régulièrement depuis le 6 juin 2013 de nouvelles révélations sur les programmes de surveillance des services de renseignement électroniques américains, basées sur les documents top secrets fournis par l'ancien collaborateur de la NSA et de la CIA.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après 21 années comme collaborateur du Washington Post, Barton Gellman démissionne en février 2010 pour se concentrer sur l'écriture d'un nouveau livre, tout en contribuant régulièrement pour le Time[2].

Les révélations d'Edward Snowden[modifier | modifier le code]

Le 6 juin 2013, il publie avec Laura Poitras le premier article révélant l'existence du programme de surveillance PRISM (programme de surveillance)[3].

Le 24 décembre 2013, il publie dans le Washington Post une longue interview d'Edward Snowden qu'il a rencontré à Moscou[4].

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • En 2002, il a partagé le prix Pulitzer dans la catégorie "National reporting" pour ses articles sur les attentats du 11 Septembre avec le personnel du Washington Post[5],[6],[7].
  • En 2008, suite à la publication de son best-seller sur le vice-président Dick Cheney[1], il obtient de nouveau le prix Pulitzer dans la catégorie "National reporting"[8], avec son collègue Jo Becker (en).

Publications[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b "New York Times Hardcover Nonfiction Best Sellers", New York Times, 5 October 2008.
  2. [BartonGellman.com BartonGellman.com]
  3. (en) Barton Gellman et Laura Poitras, « U.S., British intelligence mining data from nine U.S. Internet companies in broad secret program », The Washington Post,‎ 6 juin 2013 (lire en ligne)
  4. (en) Barton Gellman, « Edward Snowden, after months of NSA revelations, says his mission’s accomplished », The Washington Post,‎ 24 décembre 2013 (lire en ligne)
  5. « Pulitzer-winner Gellman writing book on rise of spy state », Reuters (consulté en 25 décembre 2013)
  6. September 11, 2013, « Reporter Had To Decide If Snowden Leaks Were 'The Real Thing' », National Public Radio (consulté en 25 décembre 2013) : « He shared a Pulitzer Prize with the rest of The Washington Post's staff in 2002 for reporting after Sept. 11, and won another Pulitzer with Jo Becker in 2008 for their series of articles on Vice President Dick Cheney. »
  7. Pulitzer Prize Announcement
  8. Pulitzer Prize Announcement
  9. (en) « LIU Announces 2013 George Polk Awards in Journalism - Winners include four reporters who broke the story on secret NSA surveillance », Université de Long Island,‎ 16 février 2014 (lire en ligne)