Bartolomeo Merelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bartolomeo Merelli (Bergame 19 mai 1794Milan 5 avril 1879) [1] est un directeur de théâtre et librettiste italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Bergame, il est l'élève particulier de Simon Mayr tandis que Gaetano Donizetti reçoit son enseignement dans le cadre des Leçons charitables de musique. Il commence sa carrière comme agent artistique et impresario[2].

On le trouve à Vienne dès 1818. Il obtient la concession du théâtre de Varèse en 1830[3]. De 1836 à 1850, il est directeur et librettiste principal de la Scala de Milan puis, de 1859 à 1861, directeur du Teatro Regio à Turin et revient, pendant deux ans, à Milan entre 1861 et 1863. De 1836 à 1848, il est également le codirecteur (avec Carlo Balocchino) du Kärntnertortheater de Vienne et inspecteur général des théâtres impériaux. Il travaille également dans de nombreuses villes européennes comme Paris (Opéra, Théâtre-Italien), Londres, Berlin ou Saint-Pétersbourg.

Ses fonctions l'amènent à créer des liens d'amitié plus ou moins serrés avec Rossini, Bellini, ou Donizetti. Il participe au succès de Verdi à la Scala avec Oberto, Conte di San Bonifacio (1839) et Nabucco (1842).

Il a écrit sept livrets pour Donizetti (Enrico di Borgogna, 1818 ; Una follia, 1818 ; Le nozze in villa, 1820…) et quatre pour Nicola Vaccai (Pietro il Grande, 1824…)[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dates et lieux de naissance et de décès sur le site italianopera.org (it)
  2. Le terme impresario doit être entendu au sens de directeur d'entreprise (impresa en italien) théâtrale, assimilable à la notion d'administrateur d'opéra de nos jours.
  3. Ashbrook, p. 15
  4. Biographie succincte sur le site l'université de Cologne(de)

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) William Ashbrook, Donizetti and his operas, Cambridge University Press, 1982, p. 15 (ISBN 0-521-27663-2)