Barthélemy Des Bosses

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bosse.

Barthélemy Des Bosses, né le 29 août 1668 à Chaineux près de Liège (alors dans la Principauté de Liège) et décédé le 17 avril 1738 à Cologne) était un prêtre jésuite belge et théologien de renom.

Biographie[modifier | modifier le code]

Des Bosses est déjà maître 'ès arts' lorsqu'il entre dans la Compagnie de Jésus, en 1686. Après son noviciat il retourne à l'université de Cologne où il obtient son doctorat en théologie. Il enseigne philosophie et mathématiques au collège de Hildensheim. Il est ensuite professeur de théologie morale et dogmatique à Cologne, où il devient doyen de la faculté, un poste prestigieux.

Des Bosses est surtout connu pour sa traduction (en latin) de l'œuvre principale de Leibniz Essais de théodicée. Leur rencontre date de 1705 et donne l'occasion à une volumineuse correspondance poursuivie jusqu'à la mort de Leibniz en 1716. La traduction parut en 1719, et fit connaître le grand philosophe au-delà des milieux intellectuels allemands.

Des Bosses meurt à Cologne le 17 avril 1738.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La correspondance entre Des Bosses et Leibniz est conservée à la bibliothèque nationale de Paris; une édition latin/anglais: The Leibniz - Des Bosses Correspondence, translated by B. Look and D. Rutherford, Yale 2007.
  • de CERTEAU, Michel: La 'Clavis Lycaei' du Père Barthélemy Des Bosses dans 'Archives de philosophie', vol.29, 1966.
  • COENS, Maurice: Leibnitz a-t-il voulu publier deux de ses œuvres chez un éditeur liégeois?, dans Recueil d'études bollandiennes, Brxelles, 1963, p. 369-375.
  • MATHIEU, V.: Leibnitz et Des Bosses (1706-1716), Turin, 1960.

Liens externes[modifier | modifier le code]