Barrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Barrie (Ontario))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barrie (homonymie).
Barrie
Image illustrative de l'article Barrie
Barrie, vue de la baie de Kempenfelt
Barrie, vue de la baie de Kempenfelt
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Flag of Ontario.svg Ontario
Région Simcoe
Statut municipal Ville
Maire Jeff Lehman
Démographie
Population 128 430 hab. (2006)
Densité 1 668 hab./km2
Géographie
Coordonnées 44° 24′ 48″ N 79° 40′ 49″ O / 44.413333, -79.68019444° 24′ 48″ Nord 79° 40′ 49″ Ouest / 44.413333, -79.680194  
Superficie 7 698 ha = 76,98 km2
Divers
Langue(s) Anglais, Français
Fuseau horaire UTC-5
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Barrie

Géolocalisation sur la carte : Ontario

Voir la carte administrative d'Ontario
City locator 14.svg
Barrie

Géolocalisation sur la carte : Ontario

Voir la carte topographique d'Ontario
City locator 14.svg
Barrie
Liens
Site web [1]

Barrie est une ville ontarienne située à 65 km au nord de Toronto au Canada. Au recensement de 2006, on y a dénombré une population de 128 430[1] habitants.

Situation[modifier | modifier le code]

Elle est située dans le Grand Golden Horseshoe, au bord de la baie de Kempenfelt (744 km²) sur le lac Simcoe. Elle appartient au comté de Simcoe.

Y passe l'autoroute 400.

Elle a une superficie de 76,98 km².

Chronologie municipale[modifier | modifier le code]

Barrie fut fondée à la fin de la guerre anglo-américaine de 1812. Elle fut constituée comme village en 1837, puis comme ville en 1853.

Histoire[modifier | modifier le code]

Barrie était au commencement un petit groupe de maisons et d'entrepôts au pied du portage de neuf milles liant la baie de Kempenfelt au fort Willow. L'arrivée du chemin de fer clandestin au milieu du XIXe siècle a contribué à son développement.

Le 31 mai 1985, la ville a été frappé par une tornade de force F4 dans l'échelle de Fujita durant l’éruption de tornades le 31 mai 1985 en Ontario, Ohio, Pennsylvanie et New York. La tornade a tué huit personnes, blessé 155 autres et détruit ou endommagé de nombreux immeubles.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Le nom de la ville rappelle la mémoire de Sir Robert Barrie (5 mai 1774 – 7 Juin 1841) qui était un officier de la marine britannique. Il a joué un rôle important lors de la guerre anglo-américaine de 1812.

Économie[modifier | modifier le code]

Il y a plusieurs manufactures à Barrie et la base de l'armée canadienne de Borden est à proximité. La perception que l'on a de Barrie est qu'elle est une ville-dortoir pour les gens qui travaillent à Toronto, qui est à environ 90 km au sud.

Le tourisme joue un rôle important dans l'économie locale. La plage de Barrie est au cœur de l'industrie touristique, avec des événements comme le Kempenfest, festival d'art et artisanat, attirant plus de 300 000 personnes. Les activités récréatives incluent le ski aussi bien que la navigation de plaisance dans la baie de Kempenfelt.

Sport[modifier | modifier le code]

Au hockey junior, y évoluent les Colts de Barrie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Statistique Canada : Barrie

Liens externes[modifier | modifier le code]


Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Collingwood Midland Orillia Rose des vents
Minesing

Angus

N Georgina

Beaverton

O    Barrie    E
S
Borden

New Tecumseth

Bradford
Newmarket
Innisfil