Barre Panhard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une barre Panhard est un composant de la suspension d'une automobile qui fournit un guidage latéral de l'essieu arrière rigide.

Origine[modifier | modifier le code]

La barre Panhard fut inventée par la société automobile Panhard & Levassor, installée pour la première fois dans la 6DS en 1930[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un composant simple, consistant en une barre rigide qui fait la liaison entre une extrémité de l'essieu et un point de la carrosserie ou du châssis du côté opposé. Il est habituellement utilisé avec le timon[2] qui guide l'essieu longitudinalement[3].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Sur les voitures modernes, la suspension, même à l'arrière, est de moins en moins avec essieu rigide ou semi-rigide[4], où la barre Panhard est utile.

La barre Panhard est encore utilisée par certains constructeurs de véhicules 4x4[5].

Des voitures américaines en sont aussi munies, en particulier des voitures de course de NASCAR, l'ajustement de la barre Panhard étant alors l'un des seuls réglages possibles en course[6],[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Panhard-et-Levassor 6CS Special X69 (1930-1938) », sur Auto Croisées,‎ 29 octobre 2013 (consulté le 16 février 2015)
  2. « Timon », sur cnrtl.fr (consulté le 12 décembre 2014)
  3. « Barre Panhard », sur journaldu4x4.com (consulté le 16 février 2015)
  4. « Suspension », sur auto-technique.fr (consulté le 14 février 2015)
  5. [vidéo] La montée d'Henri et la casse de sa barre Panhard !
  6. « LES CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DES VOITURES EN NASCAR », sur stock-world.com,‎ 2009 (consulté le 14 février 2014)
  7. « NASCAR : Interview avec Steve Hallam - de la F1 au NASCAR », sur auto123.com,‎ 28 février 2009 (consulté le 14 février 2014)

Articles connexes[modifier | modifier le code]