Barrage du Piney

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barrage du Piney
Image illustrative de l'article Barrage du Piney
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Subdivision Loire
Coordonnées 45° 25′ 33″ N 4° 31′ 38″ E / 45.425779, 4.52724345° 25′ 33″ Nord 4° 31′ 38″ Est / 45.425779, 4.527243  
Cours d'eau Gier
Objectifs et impacts
Vocation Eau potable
Date du début des travaux 1953
Date de mise en service 1956
Barrage
Type Voute
Hauteur du barrage (lit de rivière) 47 m
Longueur du barrage 198 m
Épaisseur du barrage (au sommet) 2,50 m
Épaisseur du barrage (à la base) 12 m
Réservoir
Volume du réservoir 1,9 Mm3

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Barrage du Piney

Le barrage du Piney est un barrage français à voûte béton, situé sur les hauteurs de la ville de Saint Chamond dans le massif du Pilat.

Presentation[modifier | modifier le code]

vue amont

Le barrage de La Rive n’étant plus suffisant pour satisfaire les besoins en eau de la ville de Saint-Chamond, il fut décidé de construire en 1953 un deuxième barrage appelé barrage de Piney. Ce barrage est situé dans la vallée du Gier sur un sol composé de gneiss et micaschistes.
En mars 1996 une brusque montée de la piézomètrie des drains (de plus de 11 m pour le p. 5) a eu comme conséquence un déplacement de 7 mm du mur. Pour éviter une pression excessive, le maître d'ouvrage décida d'abaisser de 4 m le niveau maximal de la retenue.
Suite à la découverte de problèmes de capacité de vidange lors de crues, il fut décidé de réaliser un évacuateur à mi-hauteur. Lors du percement du mur, des anomalies sont découvertes dans le corps et les fondations du barrage.
Les besoins en eau de la ville étant moins importants que dans les années 1970 et pour éviter la catastrophe du barrage de Malpasset, construit sur le même modèle, il fut décidé en 2000 l'abandon du barrage par le percement, à son pied, d'un pertuis dimensionné pour une crue de période de retour 10 000 ans.