Barrage de Rogoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

38° 50′ 24″ N 69° 55′ 12″ E / 38.84, 69.92 ()

Le barrage de Rogoun est un barrage inachevé situé sur la rivière Vakhch au sud du Tadjikistan. Sa construction débuta en 1976 puis fut stoppée. En février 2007, la Russie annonça avoir conclu un partenariat avec le Tadjikistan pour terminer le barrage[1].

Le barrage a atteint environ 60 mètres de haut en 1993 puis a été détruit par une inondation au milieu des années 1990. Actuellement, deux projets de reconstruction existent : l'original d'une hauteur de 335 mètres et un projet alternatif de 280-300 mètres. Les deux ont leurs avantages et inconvénients[2]. Si la première version est retenue, le barrage sera le plus haut du monde devant le barrage de Nourek. Cependant le projet de construction est actuellement au point mort et provoque des tensions entre pays voisins[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]