Barrage de Dez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barrage de Dez
Géographie
Pays Drapeau de l’Iran Iran
Subdivision Khouzestan
Coordonnées 32° 36′ 18″ N 48° 27′ 48″ E / 32.605, 48.463333 ()32° 36′ 18″ Nord 48° 27′ 48″ Est / 32.605, 48.463333 ()  
Cours d'eau Dez
Objectifs et impacts
Nom (en langue locale) سد دز
Vocation Irrigation et contrôle des inondations
Date du début des travaux 1959
Date de mise en service 1963
Barrage
Type voûtés
Hauteur du barrage (lit de rivière) 190 m
Hauteur du barrage (fondation barrage) 203 m
Longueur du barrage 212 m
Épaisseur du barrage (au sommet) 4,5 m
Épaisseur du barrage (à la base) 27 m
Réservoir
Volume du réservoir 3 460 Mm3
Surface du réservoir 6 500 ha
Centrale hydroélectrique
Nombre de turbines 8
Type de turbines Turbine Francis à axe vertical
Puissance installée 520 MW
Production annuelle 1 783 GWh/an
Irrigation
Surface irriguée 16 000 ha

Géolocalisation sur la carte : Iran

(Voir situation sur carte : Iran)
Barrage de Dez

Le barrage de Dez est un grand barrage hydroélectrique construit en Iran en 1963 par un consortium italien.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le barrage est sur le Dez, la ville la plus proche Dezful ayant la seule route pour accéder au barrage dans cette province du nord-ouest du Khouzestan. Le barrage fait 214 mètres de haut, est l'un des plus haut du monde, et son réservoir a une capacité de 3 340 millions de mètres cubes. Au moment de sa construction, le barrage de Dez était le plus grand projet du développement de l'Iran. Il se trouve à 15 minutes de voiture d'Andimeshk. Il est également possible de visiter la centrale électrique qui est située à la gauche du barrage dans les montagnes. La centrale électrique a huit grandes turbines construites par Siemens.

Le problème principal de ce barrage est une perte annuelle de capacité du réservoir due à l'érosion du sol dans les zones en amont du barrage. Il n'existe sur place aucune équipe d'ingénieurs ayant l'expérience nécessaire et les moyens financiers pour enlever les dépôts de sédiments et pour nettoyer le lac de rétention sur une base régulière.

Le groupe italien Impregilo a été impliqué dans la construction du barrage de Dez, le plus haut d'Iran. L'eau du réservoir irrigue 160 km2, soit seulement un cinquième de la zone que les concepteurs du barrage avaient déclaré pouvoir irriguer. Les terres irriguées servaient en grande partie à des sociétés agroalimentaires étrangères, dont Mitsui, Chase Manhattan, Bank of America, Shell, John Deere et Power Development Corporation[Quoi ?]. Environ 17 000 fermiers ont perdu leur terre au profit des entreprises. Des années plus tard, beaucoup étaient toujours sans terre et sans emploi. Après le renversement du shah Mohammad Reza Pahlavi en 1979, toutes les compagnies étrangères ont quitté le secteur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]