Barrage contre le Pacifique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Un barrage contre le Pacifique (homonymie).

Barrage contre le Pacifique

Description de cette image, également commentée ci-après

Bangkok, un site de tournage extérieur

Titre original This Angry Age
Réalisation René Clément
Scénario Diego Fabbri, Irwin Shaw, René Clément et Ivo Perilli d’après le roman homonyme de Marguerite Duras
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures
Dino De Laurentiis Cinematografica
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de l'Italie Italie
Genre Drame
Sortie 1958
Durée 103 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Barrage contre le Pacifique (This Angry Age) est un film italo-américain réalisé par René Clément et sorti en 1958.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une veuve, madame Dufresne, propriétaire d’une concession en Indochine durant les années 1950[1], essaie, par tous les moyens, de protéger ses rizières contre les marées et les typhons du Pacifique. Sans grands moyens financiers, elle met à contribution ses deux enfants Suzanne et Joseph qui aspirent à une vie meilleure en ville. Elle doit également faire face aux manœuvres d’un agent du gouvernement chargé de racheter son exploitation. Elle parvient toutefois à acheter le ciment nécessaire à la consolidation de la digue, mais elle meurt, épuisée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Chanson du film[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Points de vue de la critique[modifier | modifier le code]

  • Raymond Queneau à René Clément[2] : « Tout ce que vous montrez de l'insolite de la jeunesse, les rapports entre le frère et la sœur, la mère et les enfants ; il y a là quelque chose qui correspond à tout un courant de la littérature actuelle ; puis aussi la façon dont vous traitez vos personnages, dont vous étudiez leurs caractères ; enfin bref, j'ai envie de dire que c'est un très grand film. »
  • Richard W. Nason du New York Times[3] souligne l'interprétation de ses trois protagonistes, Anthony Perkins, Silvana Mangano et Jo Van Fleet. Il écrit qu'ils constituent « A superlative cast ». Il compare la qualité de cette adaptation au travail que Jean Renoir avait fait quelques années plus tôt avec Le Fleuve (The River, 1951).

Autour du film[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Différence avec le roman où l'action se situe dans les années 1920 : dans cette adaptation, l'action est transposée dans les années 1950.
  2. Sources INA : actualités françaises du .
  3. Critique parue le .
  4. Source The TCM Movie Database États-Unis.

Liens externes[modifier | modifier le code]