Baron (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baron et Louis Bouchené.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Michel Baron.
Louis Baron vers 1880

Louis Bouchené[1] dit Baron est un comédien français, né le 20 septembre 1837[2] à Alençon et mort le 1er mars 1920 à Asnières-sur-Seine[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Après quelques apparitions salle de la Tour d'Auvergne et en province, il débute en juillet 1866 au théâtre des Variétés dans Le Photographe, comédie de Meilhac et Halévy.

Il y créera un grand nombre de pièces de Labiche (Les Trente Millions de Gladiator, etc.) et de Meilhac et Halévy (La Cigale, La Petite Marquise, Toto chez Tata), ainsi que des opérettes d'Offenbach (La Grande-duchesse de Gérolstein, Les Brigands, La boulangère a des écus, etc.) et d'Hervé (Mam'zelle Nitouche, Lili, La Femme à papa, Le Trône d'Écosse, etc.).

Il assure un temps la codirection du théâtre avec Eugène Bertrand en 1886 puis passe à la Gaîté où il crée la féerie Le Petit Poucet.

Il eut un fils, Louis, également comédien sous le pseudonyme de Baron fils (1870-1939).

Carrière[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Gustave Vapereau, Dictionnaire universel des contemporains, t. 1, Paris, Hachette,‎ 1893, 6e éd., 1629 p. (lire en ligne), p. 94.
  • Marie-Hélène Trouvelot et M.-A. Pirez, Les Baron ou Barron, Paris, Archives et Culture,‎ 1994, 2e éd., 224 p. (ISBN 978-2-909530-67-3), p. 127-128.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Également orthographié « Bouchenez » ou « Bouchenet ». Vapereau donne quant lui « Bouchêne ».
  2. Archives municipales d'Alençon, registre des naissances de l'année 1837, acte n° 246
  3. Nécrologie, La Presse du 2 mars 1920 sur Gallica.
  4. Nécrologie, Le Figaro du 3 mars 1920 sur Gallica.