Barney McKenna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barney McKenna en 2005.

Bernard (Barney) Mc Kenna, né le 16 décembre 1939 à Donnycarney près de Dublin et décédé le 5 avril 2012 à l'âge de 72 ans, est un chanteur irlandais.

Il était le dernier survivant des membres fondateurs du groupe irlandais The Dubliners. Il avait introduit le banjo ténor - instrument qu'il maîtrisait avec talent depuis l'âge de 12 ans - dans la musique folk irlandaise et étonnait les spectateurs lors de concerts par sa dextérité, et la vitesse de déplacement de ses doigts sur l'instrument.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il jouait également d'autres instruments dont la mandoline. Il aimait jouer et chanter en solo lors de ses concerts et rencontrait un succès important lors de ses interventions auprès de son public. Son humour était notamment très apprécié mais sa particularité restera tout de même la construction tout à fait personnelle de ses phrases que les Irlandais appellent Barneyism[réf. nécessaire] et qui donnait souvent du fil à retordre au public non anglophone. Il aimait particulièrement raconter des histoires le concernant lors des concerts pour introduire le morceau ou la chanson qu'il allait interpréter.

En 1962 Paddy O'Donoghue accepta que Ronnie Drew et quelques compères jouent des airs instrumentaux et des airs à danser dans son bar O'Donoghue's à Dublin, Barney faisait partie de ces compères. Très vite un groupe s'est formé : The Ronny Drew Group qui deviendra The Dubliners par la suite, groupe qui fêtait justement son cinquantenaire par une série de concerts tout au long de l'année 2012. Sa santé n'a jamais découragé Barney, diabétique, pratiquement aveugle[réf. nécessaire], il a continué à monter sur scène jusqu'à la fin. Il nous a quittés en buvant une tasse de thé le 5 avril 2012 et manquera sûrement au public des Dubliners[style à revoir].