Barney Bigard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barney et Bigard.
Barney Bigard

Leon Albany Bigard, dit Barney, est un clarinettiste, saxophoniste et compositeur de jazz américain, né le 3 mars 1906 à la Nouvelle-Orléans, décédé le 27 juin 1980 en Californie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tout comme d'autres étudiants de Lorenzo Tio, Barney Bigard s'installe à Chicago dans les années 1920 et se fait un nom avec King Oliver et Jelly Roll Morton. En 1927 il se joint au grand orchestre de Duke Ellington et en est l'un des principaux solistes jusqu'en 1942. Il collabore avec Ellington pour composer Mood Indigo, morceau classique du jazz. Plus tard il retrouve ses compères de La Nouvelle-Orléans pour participer aux ensembles de Kid Ory et Louis Armstrong. Son autobiographie a été publiée, intitulée With Louis and the Duke.

Discographie[modifier | modifier le code]

Enregistrements :

  • - Dead Man Blues (avec Jelly Roll Morton, 1926)
  • - Tiger Rag (avec Ellington, 1928)
  • - Turtle Twist (avec Morton, 1929)
  • - Rose Room (avec Ellington, 1932)
  • - Clarinet Lament (avec Ellington, 1936)
  • - Across the track blues (avec Ellington, 1940)
  • - I know that you know (avec Rex Stewart, 1939)
  • - Chantez-les bas (avec Louis Armstong, 1954)
  • - Swinging Clarinets (1960), avec Claude Luter
  • - The Pearls (1979), avec Claude Luter