Bark at the Moon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bark at the Moon

Album par Ozzy Osbourne
Sortie 10 décembre 1983
Enregistré courant 1983
Aux Ridge Farm Studios, Rusper, Angleterre
Durée 42 min, 59 s
Genre Heavy metal
Producteur Ozzy Osbourne, Bob Daisley & Max Norman
Label Epic Records

Albums par Ozzy Osbourne

Bark at the Moon est le troisième album du chanteur de Heavy metal britannique Ozzy Osbourne sorti en 1983 sur le label Epic Records.Il fut réédité en 1995 dans sa version remasterisée, puis à nouveau en 2002, agrémenté de deux pistes supplémentaires.

Historique[modifier | modifier le code]

Il est le premier album studio d'Ozzy depuis le décès de Randy Rhoads. Celui-ci fut remplacé par Jake E. Lee ex-guitariste de Mickey Ratt et Rough Cutt. Celui-ci fut recommandé à Ozzy par Dana Strum (bassiste du groupe Slaughter) qui lui avait déjà présenté Randy Rhoads. Ozzy hésita un temps entre George Lynch (guitariste de Dokken) et Jake E.Lee, avant de choisir ce dernier[1].

On assiste aussi au retour de Bob Daisley (basse) et à l'officialisation de Don Airey (ex-Rainbow) comme cinquième membre du groupe. Si Tommy Aldridge joue sur l'album, il sera rapidement remplacé par Carmine Appice avant de revenir participer à la tournée américaine.

Cet album fut enregistré en Angleterre aux Ridge Farm Studios et produit par Ozzy Osbourne, Bob Daisley et Max Norman. Si tous les titres sont signés Ozzy Osbourne, Bob Daisley révéla plus tard dans une interview, qu'en fait il avait composé toutes les musiques avec Jake E. Lee et écrit la presque totalité des paroles. Pour des raisons compliquées de contrats, Jake et lui acceptèrent de recevoir un paiement pour leur travail sans que leurs noms n'apparaissent dans les crédits de l'album[2].

Les deux singles et leurs clips vidéo furent largement diffusés à la radio et sur MTV ce qui permit à Bark at the Moon de se classer à la 19e place du Billboard 200[3] et de se vendra à plus de trois millions d'exemplaires aux États-Unis. Au Royaume-Uni, il se classa à la 24e place des charts[4]. Les singles "Bark at the Moon" (#20) et "So Tired" (#21)[5] y seront également classés.

Peu de temps après la sortie de l'album, le canadien James Jollymore assassina une mère de famille âgée de 44 ans et ses deux fils le 31 décembre 1983 à Halifax. Il avouera que chaque fois qu'il écoute la chanson "Bark at the Moon", il éprouve une sensation étrange et a envie de tuer quelqu'un[6].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Édition européenne 1983

Face 1[modifier | modifier le code]

  1. Rock 'n' Roll Rebel - 5:28
  2. Bark at the Moon - 4:14
  3. You're No Different (To Me) - 5:00
  4. Now You See It (Now You Don't) - 5:04

Face 2[modifier | modifier le code]

  1. Forever - 5:23
  2. So Tired - 3:57
  3. Waiting for Darkness - 5:14
  4. Spiders - 4:20

Musiciens[modifier | modifier le code]

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Ventes Certification Date
Drapeau des États-Unis États-Unis [7] 500 000 Disque d'or Or 23/01/1984
1 000 000 Disque de platine Platine 14/04/1986
2 000 000 2 x Disque de platine Platine 11/08/1992
3 000 000 + 3 x Disque de platine Platine 26/07/2000
Drapeau du Canada Canada[8] 100 000 + Disque de platine Platine 1/04/1984
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni[9] 60 000 + Disque d'argent Argent 05/01/1984

Notes[modifier | modifier le code]

  • Le 20 juin 2007 sort au Japon une version remasterisée de l'album. Celle-ci ressemble à un petit vinyle. On peut l'acheter seul pour 34 USD ou en coffret avec les autres disques remasterisés cette année-là pour 295 USD.
  • Le titre éponyme fut inclus dans le jeu GTA: Vice City, sur la radio "VRock". Il fut aussi inclus dans le jeu de rythme nommé Guitar Hero (Playstation 2). Il s'agit de la trentième et dernière piste du jeu confirmant les talents du joueur.

Références[modifier | modifier le code]