Barelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Barelli
Série finie
Un des logos de la série
Un des logos de la série

Auteur Bob de Moor
Genre(s) Franco-belge
Aventure humoristique

Personnages principaux Georges Barelli
Inspecteur Moreau
Lieu de l’action Paris
Époque de l’action Années 1950-1970

Pays Belgique
Langue originale français
Éditeur Éditions du Lombard
Collection Collection du Lombard
Première publication 1956
Format Couleur
Normal, cartonné et broché
Nb. d’albums 8

Prépublication Tintin, (1950)

Barelli est une série de bande dessinée d'aventure humoristique franco-belge créée par l'auteur Bob de Moor pour le journal de Tintin en juillet 1950 avant de la publier en album aux Éditions du Lombard à partir de 1956 dans la Collection du Lombard.

Le style graphique rappelle à celui des Aventures de Tintin étant donné que l'auteur était l'animateur principal des Studios Hergé (1950-1986), d'où l'influence de la Ligne claire est très sensible dans les albums.

Cette série a été récompensée par le Prix Ciso à Bréda en 1972 et le Prix de La Serpe d'Argent à Tournai en 1981.

Descriptions[modifier | modifier le code]

Synopsis[modifier | modifier le code]

Georges Barelli, comédien de profession, se retrouve entraîné malgré lui dans des aventures dangereuses.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Georges Barelli, originaire de Yougoslavie portant un nom italien, est un comédien de théâtre, vedette internationale en interprétant Antonio dans Le Marchand de Venise de William Shakespeare.
  • L'inspecteur Moreau, de la Police Judiciaire à Paris.
  • Le journaliste Randor, un ami de Georges Barelli
  • Anne Nannah, actrice, amie de l'acteur dont elle est discrètement éprise.
  • Sophia Barelli, la tante de Georges ou "Georgio".
  • Vittorio Barelli, l'oncle de Georges et frère de Sophia.

Publications[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Tintin[modifier | modifier le code]

Le 27 juillet 1950, la couverture de Tintin no 30[1] révèle un nouveau personnage déguisé en costume de la Renaissance échappant du théâtre sous les yeux étonnés des spectateurs et des passants. Son aventure y commence alors dans un récit à suivre sous le titre L'Énigmatique Monsieur Barelli, trente-et-un semaines durant. Le comédien revient dans le prochain numéro du 7 mars 1951[2] dans Monsieur Barelli à Nusa Penida jusqu'au no 14 du 2 avril 1952 avant de reprendre la suite au no 16 du 16 avril de la même année, pendant cinq semaines[3]. Après onze années d'absence sur les planches, une annonce rédactionnelle du no 53 du 31 décembre 1963[4] fait savoir aux lecteurs fidèles que Barelli revient au prochain numéro dans Barelli et les Agents secrets, le 7 janvier 1964[5], en seize numéros. Quatre ans plus tard, on le retrouve dans deux récits complets de sept planches C'est dans le lac !, au no 1 du 2 janvier 1968[6], et Barelli et La Mort de Richard II, au no 29 du 16 juillet[6]. Dans les années 1970, le héros replonge dans deux dernières nouvelles aventures à suivre Barelli et le Bouddha boudant au no 9 du 29 février 1972[7] et Le Seigneur de Gonobutz au no 30 du 20 juillet 1976 jusqu'au 7 septembre[8], ce qui marque la dernière apparition de Barelli dans une longue histoire. Néanmoins, au profit des rééditions des albums au format de 44 pages, des planches inédites sont réalisées par Bob de Moor en 1980 et 1982 et paraissent dans le journal Tintin. Pour la première aventure, 14 planches inédites sont réalisées (une histoire se passant à St Germain des près à Paris) et pour la seconde aventure, pas moins de trente planches sont ajoutées ! (dans celles-ci est introduite le personnage féminin, que l'on retrouve durant les histoires parues durant les années 70).

Année Titre Tintin belge Tintin français
Début Fin Début Fin
1950 L'Énigmatique Monsieur Barelli no 30 no 9 no 105 no 134
1951 Monsieur Barelli à Nusa Penida no 10 no 14 no 135 no 192
1952 Monsieur Barelli à Nusa Penida no 16 no 20
1964 Barelli et les Agents secrets no 1 no 15 no 800 no 814
1968 C’est dans le lac ! no 1 no 1002
Barelli et La Mort de Richard II no 29 no 1029
1972 Le Bouddha boudant no 9 no 20 no 1218 no 1229
1974 Bonne mine à la mer no 6 no 14 no 63 no 69
1976 Barelli et Le Seigneur de Gonobutz no 30 no 37 no 52 no 58
1989 Barelli : ça bouillone à Bruxelles (album publicitaire réalisé par les collaborateurs de B. de Moor) no  no  no  no 

Tintin Pocket Sélection[modifier | modifier le code]

Pour la revue Tintin Pocket Sélection no 26 se publie Barelli et le Nez de Cléops, en 1974.

Super Tintin[modifier | modifier le code]

Le récit complet de quatre planches intitulé Top Secret ! apparaît dans Super Tintin no 7 sur le thème d'Espionnage, en 1979.

Hop ![modifier | modifier le code]

Barelli et La Mort de Richard II s'aventure sur les planches de Hop ! no 24 du juin 1980.

Sapristi[modifier | modifier le code]

La revue Sapristi ! reprend le récit complet de quatre planches intitulé Top Secret !, déjà imprimé pour Super Tintin no 7 en 1979.

Albums originaux[modifier | modifier le code]

Intégrale[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Pour cette série, Bob de Moor a remporté le Prix Ciso à Bréda en 1972 et Prix de La Serpe d'Argent à Tournai en 1981.

Pastiches[modifier | modifier le code]

  • Barelli, une planche réalisée par Jean-Claude Servais pour Tintin, numéro spécial 35 ans, en 1981.
  • Barillé, une planche réalisée par Roger Brunel pour le troisième tome École franco-belge de la série Pastiches aux éditions Glénat en 1984.
  • Bary Lelli, deux planches réalisées par Bob de Moor, lui-même pour le premier tome la série Parodies aux éditions MC Productions en 1987.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le journal de Tintin en Belgique en 1950 », sur BD Oubliées (consulté le 18 juin 2011)
  2. « Le journal de Tintin en Belgique en 1951 », sur BD Oubliées (consulté le 18 juin 2011)
  3. « Le journal de Tintin en Belgique en 1952 », sur BD Oubliées (consulté le 18 juin 2011)
  4. « Le journal de Tintin en Belgique en 1963 », sur BD Oubliées (consulté le 18 juin 2011)
  5. « Le journal de Tintin en Belgique en 1964 », sur BD Oubliées (consulté le 18 juin 2011)
  6. a et b « Le journal de Tintin en Belgique en 1968 », sur BD Oubliées (consulté le 18 juin 2011)
  7. « Le journal de Tintin en Belgique en 1972 », sur BD Oubliées (consulté le 18 juin 2011)
  8. « Le journal de Tintin en Belgique en 1976 », sur BD Oubliées (consulté le 18 juin 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]