Barclay Plager

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Barclay Graham Plager (né le 26 mars 1941 à Kirkland Lake en Ontario, au Canada - mort le 6 février 1988) est un joueur de hockey sur glace professionnel, ayant joué au poste de défenseur, puis entraîneur pour les Blues de Saint-Louis.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Le plus vieux des trois frères Plager, il joua son hockey junior avec les Petes de Peterborough de la Ligue de hockey de l'Ontario (alors nommée Ontario Hockey Association) avant de passer 6 saisons dans les ligues mineures, cimentant sa réputation de solide défenseur sans peur à caractère défensif, une réputation qu'il se tailla dans la OHA dans un combat contre son frère Bob Plager, qui jouait alors pour l'équipe rivale des Royals de Guelph.

Avec l'expansion de la LNH de 1967, plusieurs nouveaux postes s'ouvraient dans la Ligue nationale de hockey, et Plager fut acquis par les Blues avec Gordon Berenson des Rangers de New York, qui détenaient alors ses droits. Cela s'avéra une excellente transaction pour les Blues, car Berenson devint la première grande vedette offensive de l'équipe, tandis que Plager était le pilier d'une défensive intraitable qui alloua le plus faible nombre de buts en 1968-69, le deuxième plus faible en 1969-70 et le troisième plus faible en 1970-71. Plager s'avéra un meneur hors pair - il fut nommé second capitaine de l'histoire des Blues en 1970 et conserva son poste de capitaine plus longtemps que tous les autres capitaines des Blues, Brian Sutter mis à part - et les Blues se rendirent en finale de la Coupe Stanley les trois premières saisons de son règne de capitaine. Avec son frère Bob comme coéquipier pendant 11 saisons et leur petit frère Bill Plager pendant 4 saisons, les Blues semblaient littéralement être l'équipe des Plager. Il termina sa carrière avec 614 matches joués, 44 buts, 187 passes, 231 points et 1115 minutes de pénalité.

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

L'âge faisant son œuvre et sa carrière déclinant, Plager fut nommé joueur-entraîneur du club-école des Blues à Kansas City en 1977. Il prouva sa valeur en menant l'équipe jusqu'en finale, en plus d'être nommé meilleur joueur de la ligue (MVP). Il prit sa retraite comme joueur la saison suivante quand les Blues lui offrirent le poste d'entraîneur-chef, succédant à Leo Boivin. Les Blues connurent cependant la pire saison de leur histoire cette saison-là (1978-79) et Plager fut relevé de ses fonctions la saison suivante. En 1981, Plager fut nommé entraîneur-adjoint chez les Blues et, mis à part un bref intervalle de temps en 1983 comme entraîneur-chef par intérim, il occupa ce poste jusqu'à sa mort, d'un cancer, en 1988.

Honneurs individuels et collectifs[modifier | modifier le code]

  • Participations au Match des étoiles de la LNH: 4 (1970, 1971, 1973 et 1974).
  • Son numéro 8 fut retiré par les Blues.

Records et faits divers[modifier | modifier le code]

  • Mena la LNH en 1968 avec 153 minutes de punition en seulement 49 matches.