Barby (Allemagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barby.
Barby
Barby
Mairie et église de Barby
Mairie et église de Barby
Blason de Barby
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Saxe-Anhalt
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement du Salzland
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Jens Strube
Code postal 39249
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
15 0 89 026
Indicatif téléphonique 039298
Immatriculation SLK
Démographie
Population 9 015 hab. (31 décembre 2008)
Densité 221 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 58′ 02″ N 11° 53′ 05″ E / 51.967222, 11.8847 ()51° 58′ 02″ Nord 11° 53′ 05″ Est / 51.967222, 11.8847 ()  
Altitude 51 m
Superficie 4 085 ha = 40,85 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Barby

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Barby
Liens
Site web www.stadt-barby.de

Barby est une ville de Saxe-Anhalt en Allemagne au bord de l'Elbe. Le village Gnadau fait partie de la ville depuis la réorganisation des communes le premier septembre 2010[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La ville est mentionnée pour la première fois le 23 avril 961 dans un document de l'Empereur Otton Ier. Un mur avec cinq portes entourait la ville. Quelques vestiges existent encore de nos jours. En 1497 le territoire de Barby devint Comté du Saint-Empire. À la mort du dernier comte, en 1659, la ville fut intégrée au Duché de Saxe-Weissenfels. C'est à cette époque que le château fut érigé (1687–1715).

Au XVIIIe siècle, en 1749, les frères Moraves y ont fondé un séminaire et l'administration, transféré ensuite à Niesky [2].

Au mois d'octobre 1806 lors de la « Grande poursuite » l'armée française sous Bernadotte traverse l'Elbe à Barby venant de Halle et se rendant à Lübeck.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. StBA: Änderungen bei den Gemeinden Deutschlands, siehe 2010
  2. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, t.1, Ch.Delagrave, 1876, p.222