Barbatula barbatula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Loche franche

Description de cette image, également commentée ci-après

Barbatula barbatula

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Actinopterygii
Ordre Cypriniformes
Famille Balitoridae
Sous-famille Nemacheilinae
Genre Barbatula

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Nom binominal

Barbatula barbatula
(Linnaeus, 1758)

Synonymes

  • Nemacheilus barbatulus
  • Cobitis barbatula


La Loche franche (Barbatula barbatula), est une espèce de poissons benthique d'eau douce autochtone de l'Europe occidentale et centrale et du nord de l'Espagne jusqu'au sud de la Suède.

Répartition géographique et habitat[modifier | modifier le code]

La loche franche est uniformément répartie dans toute l'Europe sauf en Espagne et dans certaines région d'Italie.

C'est un poisson discret qui vit sous les pierres et fréquente la même zone que la truite. Ses besoins en oxygène sont assez élevés, mais on peut la rencontrer en aval dans les eaux pures.

Description[modifier | modifier le code]

La loche franche a un corps allongé cylindrique et légèrement comprimé latéralement atteignant jusqu'à 20 cm de longueur. Il n'a pas d'écailles, mais il est couvert d'un épais mucus. La tête est massive, la bouche, en position nettement infère, est entourée de six barbillons de taille égale. Les yeux sont petits et occupent une position dorsale. Les nageoires sont assez développées, surtout les pectorales, la caudale n'est pas arrondie mais légèrement tronquée. Le dos est brun, les flancs, plus clairs, brun jaunâtre sont marbrés. Le ventre est clair, penchant vers le beige.

Comportement[modifier | modifier le code]

La loche franche est un poisson benthique et lucifuge. Elle ne s'active en pleine eau que la nuit et reste cachée pendant la journée dans le sable ou la végétation.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Au printemps, vers avril, chaque femelle pond environ 500 000 œufs visqueux qui adhèrent au cailloux, dans les eaux courantes et peu profondes. La maturité sexuelle est atteinte en trois ans, pour une longévité avoisinant les dix ans.

dimorphisme sexuel[modifier | modifier le code]

Le mâle a le second rayon des nageoires pectorales plus long et plus épais.

Pêche[modifier | modifier le code]

Elle est parfois prise sur des lignes fines. Mais elle ne suscite pas beaucoup d'intérêt chez les pêcheurs.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :