Barbara Olson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olson.

Barbara Olson (27 décembre 195511 septembre 2001), est une journaliste de télévision américaine conservatrice qui a travaillé pour la chaine d'informations Fox News, CNN et plusieurs autres.

Elle était une passagère sur le vol 77 d'American Airlines quand il a été détourné et s'est écrasé sur le Pentagone dans les attaques du 11 septembre 2001.

Biographie[modifier | modifier le code]

Barbara Olson était née Barbara Kay Bracher à Houston, au Texas.

Elle a épousé Theodore Olson en 1996. Elle a cofondé le forum des femmes indépendantes avec Rosalie Silberman. Au milieu des années 1990, elle était investigatrice en chef pour le House Government Reform Committee et plus tard avocate personnelle de Whip Don Nickles, le chef républicain de la minorité au Sénat, avant de démarrer une carrière en tant que commentatrice de TV et avocate privée. Elle était une opposante farouche à l'administration Clinton et a écrit un livre concernant la première dame Madame Hillary Clinton.

Sa sœur plus âgée, Toni Bracher-Lawrence, a été élue au conseil municipal de Houston en 2004.

Mort[modifier | modifier le code]

Elle était passagère sur le vol 77 American Airlines quand celui-ci a été détourné et s'est écrasé sur le Pentagone au cours des attentats du 11 septembre 2001. Elle devait prendre un vol plus tôt, mais elle a préféré prendre le vol 77 pour pouvoir assister au diner du 61e anniversaire de son mari.

Selon son mari, l'avocat général des États-Unis (4e dans la hiérarchie du département de la justice), environ 20 minutes (~9h15) avant que l'avion ne heurte le Pentagone (9h37 locales), elle lui aurait téléphoné par deux fois[1] avec un appareil portable depuis l'avion en vol, pour l'informer du détournement en cours, lui aurait décrit les terroristes et leur armement (des cutters) et lui aurait demandé « Qu'est-ce que je peux faire[2]? ». Le FBI lui-même a réfuté cette version de Théodore Olson au procès de Zacarias Moussaoui, comme cela a été résumée par David Ray Griffin[3].

Conférences commémoratives[modifier | modifier le code]

The Federalist Society a décidé en hommage à Barbara K. Olson « une conférence annuelle sur la limitation des pouvoirs de l'État et l'esprit de la liberté » qui serait organisée chaque année en novembre. La première conférence était un éloge pour elle par son mari. Les intervenants suivants ont inclus le juge Antonin Scalia et le vice-président Dick Cheney.

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Le premier appel ayant duré environ une minute et le second trois ou quatre minutes.
  2. "She asked me how to stop the plane", Toby Harnden (en), The Daily Telegraph, 1er mars 2002.
  3. David Ray Griffin: Le témoignage d’Olson sur les appels téléphoniques de Barbara Olson le 11 septembre : Trois Démentis Officiels http://reopen911.wordpress.com/2008/05/13/le-temoignage-d%E2%80%99olson-sur-les-appels-telephoniques-de-barbara-olson-le-11-septembre-trois-dementis-officiels/

Liens externes[modifier | modifier le code]