Barbara Everest

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Everest (homonymie).

Barbara Everest

Nom de naissance Barbara Mary Everest
Naissance 9 juin 1890
Southfields (Grand Londres)
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès 9 février 1968 (à 77 ans)
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Profession Actrice
Films notables Meurtres
Hantise
Madeleine
Les Damnés
Séries notables Z-Cars

Barbara (Mary) Everest est une actrice anglaise, née le 9 juin 1890 à Southfields (Grand Londres), morte le 9 février 1968 à Londres[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Barbara Everest entame sa carrière d'actrice au théâtre et joue souvent à Londres, notamment dans des pièces de William Shakespeare, comme Le Marchand de Venise en 1928, avec Eric Portman. Citons également Orgueil et Préjugés, d'après le roman éponyme de Jane Austen (1936, avec Celia Johnson et Anthony Quayle), ainsi qu’Homme et Surhomme (en) de George Bernard Shaw (1951, avec Allan Cuthbertson et Milton Rosmer).

Elle se produit aussi à Broadway (New York) dans trois pièces, Anne of England (1941, avec Leo G. Carroll, Flora Robson, Jessica Tandy et Frederick Worlock), Sheppey (en) de William Somerset Maugham (1944, avec Edmund Gwenn) et enfin The Linden Tree de John Boynton Priestley (1948, avec Boris Karloff et Una O'Connor).

Au cinéma, elle apparaît d'abord dans quatorze films muets britanniques jusqu'en 1922. Les deux premiers, réalisés par George Loane Tucker et sortis en 1916, sont The Hypocrites (avec Elisabeth Risdon) et The Man Without a Soul (avec Milton Rosmer).

Ses cinq premiers films parlants sortent en 1932, dont Meurtres de Maurice Elvey (avec Ivor Novello et Elizabeth Allan). Parmi ses films britanniques suivants, mentionnons Madeleine de David Lean (1950, avec Ann Todd et Norman Wooland) et Les Damnés de Joseph Losey (son antépénultième film, 1963, avec Macdonald Carey et Shirley Ann Field). Le dernier est Rotten to the Core (en) de John Boulting (avec Charlotte Rampling et Eric Sykes), sorti en 1965[2].

Durant la Seconde Guerre mondiale, elle participe à quelques films américains sortis entre 1942 et 1945, dont Le Fantôme de l'Opéra d'Arthur Lubin (1943, avec Nelson Eddy et Claude Rains) et Hantise de George Cukor (1944, avec Charles Boyer et Ingrid Bergman).

Pour la télévision naissante, Barbara Everest joue dans les adaptations téléfilmées de onze pièces en 1938 et 1939, dont Orgueil et Préjugés (1938, avec Mervyn Johns et André Morell) ; s'y ajoute une douzième en 1946, Frieda (suivie de l'adaptation au cinéma sous le même titre, sortie en 1947). Puis elle collabore à dix séries dès 1950, la dernière étant Z-Cars, avec un épisode diffusé en 1964.

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

(pièces jouées à Londres, sauf mention contraire)

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

(séries, sauf mention contraire)

  • 1938 : Orgueil et Préjugés (Pride and Prejudice), téléfilm (réalisateur non-spécifié) : Mme Bennet
  • 1950-1951 : Les Quatre Filles du docteur March (Little Women), saison unique, épisode 1 A Merry Christmas, épisode 3 The Palace Beautiful, épisode 4 The Telegram et épisode 6 Pleasant Meadows : Mme March
  • 1956 : Jane Eyre, saison unique, 4 épisodes (sans titres) : Mme Fairfax
  • 1959 : Heidi, saison unique, deux épisodes (sans titres) : La grand-mère de Clara
  • 1964 : Z-Cars, saison 4, épisode 17 First Foot : Mme Sims

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D'après sa fiche d'état-civil du British Film Institute (certaines sources, dont l'IMDb ci-dessus, mentionnent le 19 juin comme jour de naissance).
  2. La participation de Barbara Everest au film américain Franchette : Les Intrigues (titre original, 1969), mentionnée par l'IMDb ci-dessus, est sujette à caution et demande confirmation.