Barabbas (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barabbas (homonymie).
Barabbas
Auteur Pär Lagerkvist
Genre roman
Version originale
Titre original Barabbas
Éditeur original Bonnier
Langue originale Suédois
Pays d'origine Drapeau de la Suède Suède
Lieu de parution original Stockholm
Date de parution originale 1950
Version française

Barabbas est un roman de Pär Lagerkvist écrit en 1950.

L'histoire racontée par Lagerkvist fait de Barabbas un condamné à mort pour sédition et meurtre, sort auquel il échappera, remplacé sur la croix par Jésus. Il est gracié à l'occasion de Pâques, à la demande de la foule de Terre sainte, alors que Ponce Pilate proposait de libérer Jésus.

Dans ce roman de Pär Lagerkvist, prix Nobel 1951, la contemplation du crucifié sur le mont Golgotha entraîne Barabbas vers une sorte de quête de la foi. Le supplice du Christ le marque à tout jamais, jusqu'à l'instant où, à son tour crucifié, il prononce ces mots à la fois mystérieux et transparents : « À toi je remets mon âme…»

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Le roman sera adapté au cinéma en 1961 par Richard Fleischer dans un film homonyme avec Anthony Quinn dans le rôle titre.