Baptiste Mylondo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Baptiste Mylondo

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Mylondo lors du congrès du BIEN à Ottobrunn, septembre 2012.

Biographie
Naissance 4 avril 1980 (34 ans)
Nationalité Française
Thématique
Formation Droit, Philosophie, Sciences Politiques
Approche Philosophie politique, Économie
Travaux Revenu universel, Décroissance,
Auteurs associés
Partisans
(A influencé)
Paul Ariès, Michel Lepesant

Baptiste Mylondo est un enseignant en économie et philosophie politique né le 4 avril 1980 à Chauny (Picardie). Il est un partisan de la décroissance et du revenu universel en France[1], qu'il défend aujourd'hui avec le collectif Pour un Revenu Social (POURS).

Biographie[modifier | modifier le code]

Parcours universitaire[modifier | modifier le code]

Titulaire d'un DEUG de droit de l'Université d'Orléans, Mylondo obtient également une licence d'administration publique de l'université Paris XII après un bref passage en BTS Communication des entreprises avec le CNED. Il poursuit ensuite son cursus à Lyon où il obtient conjointement en 2004 une maîtrise de science politique et une licence d'anthropologie à l'université Lyon II, avant de décrocher un master de philosophie à l'Université Lyon III[2].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

En parallèle de ses études, Mylondo contribue jusqu'en 2004 à plusieurs revues, radios, en tant que pigiste (France Bleu Orléans, Reflets du Loiret, Regards, Re- gards Humanitaires, Actuvu, Nouvelle République du Centre).

En 2004, il cofonde et cogère la Société Coopérative d’Intérêt Collectif Alter-Conso[3], une coopérative basée à Vaulx-en-Velin offrant un système de distribution de produits agricoles locaux en circuit court [4].

Il quitte la coopérative en 2008 et se consacre alors plus entièrement à l'enseignement et la recherche. Il enseigne l'économie générale et l'économie sociale et solidaire à l'École supérieure de commerce et développement (3A), ainsi que la philosophie économique à l'École centrale Paris, et l'économie internationale à L'Institut d'études politiques de Lyon. Enfin, il est chercheur associé à l’Observatoire de la mondialisation, des échanges globalisés et de l’altérité (OMEGA) de l’école 3A[2].

Il contribue également à plusieurs revues, telles que Le Sarkophage et Les Zindigné(e)s.

Travaux[modifier | modifier le code]

Ses travaux concernent surtout la décroissance [3],[5] et le revenu universel en France [6],[7],[8],[9],[10], qu'il défend aujourd'hui avec le collectif « Pour un Revenu Social » (POURS), formé en mars 2011.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ouvrages personnels[modifier | modifier le code]

  • Baptiste Mylondo, Des caddies et des hommes : Consommation citoyenne contre société de consommation, éd. La Dispute, coll. « Comptoir de la politique »,‎ octobre 2005, 168 p. (ISBN 978-2-84303121-2)
  • Baptiste Mylondo (préf. Paul Ariès), Ne pas perdre sa vie à la gagner : Pour un revenu de citoyenneté, éd. Homnisphères, coll. « Expression directe »,‎ mars 2008, 1e éd., 144 p. (ISBN 978-2-91512929-8)
  • Baptiste Mylondo, Un revenu pour tous ! : Précis d'utopie réaliste, éd. Utopia, coll. « Controverses »,‎ juin 2010, 104 p. (ISBN 978-2-91916001-3, lire en ligne)
  • Baptiste Mylondo, Pour un revenu sans conditions : Garantir l’accès aux biens et services essentiels, éd. Utopia, coll. « Controverses »,‎ novembre 2012, 160 p. (ISBN 978-2-91916008-2)

Ouvrages collectifs[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Revenu de base : "On sacrifie notre bonheur sur l'autel de l'emploi", Arrêt Sur Images, janvier 2014
  2. a et b Mylondo, Baptiste CV
  3. a et b Bouchard, Alain « Alter-conso : du champ local à l’assiette responsable », Rhône-Alpes solidaires.com, 4 novembre 2007.
  4. " Alter-Conso : quand une coopérative esquisse l’économie et les emplois de demain", par Sophie Chapelle, Basta!, 7 mars 2013.
  5. Evrard, Arnaud (01-2010) « Baptiste Mylondo, La décroissance économique. Pour la soutenabilité écologique et l'équité sociale ». Lectures, Les comptes rendus, 5 janvier 2010.
  6. Siebert, Christine « «Un revenu pour tous» de Baptiste Mylondo ». RFI, 11 juillet 2010.
  7. Dorival, Camille « Un revenu pour tous. Précis d'utopie réaliste », Alternatives économiques, n° 294, septembre 2010.
  8. Ariès, Paul et al. « Ne laissons pas le revenu citoyen à M. Galouzeau de Villepin ! » Tribune du collectif POURS, Rue89, 3 mars 2011
  9. Daniel, Emmanuel « Le revenu de base fait peur à la gauche ». Slate.fr, 15 septembre 2012.
  10. Peres, Yvan «Baptiste Mylondo : « Il y a de la place à gauche pour le revenu de base ! » » interview de Baptiste Mylondo, Revenu de base, 18 décembre 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]