Baptistère San Giovanni (Sienne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baptistère San Giovanni
Image illustrative de l'article Baptistère San Giovanni (Sienne)
Extérieur
Présentation
Nom local Battistero di San Giovanni
Culte Catholicisme
Type Baptistère
Début de la construction 1316
Fin des travaux 1325
Architecte Camaino di Crescentino
Style dominant Architecture gothique
Géographie
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Tuscany.svg Toscane
Commune Sienne
Coordonnées 43° 19′ 05″ N 11° 19′ 46″ E / 43.318071, 11.329457 ()43° 19′ 05″ Nord 11° 19′ 46″ Est / 43.318071, 11.329457 ()  

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Baptistère San Giovanni

Géolocalisation sur la carte : Toscane

(Voir situation sur carte : Toscane)
Baptistère San Giovanni

Le baptistère San Giovanni est inclus dans le complexe architectural du Dôme de Sienne, et se trouve à l'aplomb[1] du chœur de la basilique. On y accède par la place homonyme en contrebas accessible par les ruelles et l'escalier latéral extérieur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il fut construit entre 1316 et 1325 par Camaino di Crescentino (père de Tino di Camaino), sa façade gothique est incomplète et en partie commune avec l'abside du Dôme qui la surplombe.

Sa forme intérieure est quadrangulaire, divisée en deux rangées de trois nefs ; ses fonts baptismaux ont été réalisés en marbre, en bronze et en smalto entre 1417 et 1431 des maîtres sculpteurs du temps : Donatello (Banchetto di Erode, statues de la Foi et de l'Espérance), Lorenzo Ghiberti, Giovanni di Turino, Goro di Neroccio et Jacopo della Quercia (statues de saint Jean-Baptiste et autres figures).

Intérieur

Les fresques sont du Vecchietta et de son école, de Michele di Matteo de Bologne, de Benvenuto di Giovanni, de l'école de Jacopo della Quercia et une de Piero Orioli.

Il s'y trouve également deux polyptyques dont un raconte en prédelle la Vie de saint Étienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Depuis 1999, une crypte a été mise au jour, située entre le pavement du Duomo et la voûte du baptistère.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :