Baouit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le site archéologique de Baouit, qui couvre une surface de 40 ha, est situé à 80 km au nord d’Assiout, à proximité du village de Dashlout. Il abrite une nécropole et les ruines du monastère fondé par Saint Apollô à la fin du IVe siècle. Les fouilles sur ce site relativement bien conservé permettent d’étudier les différents aspects d’un complexe monastique de Moyenne-Égypte.

Au début de 1901, une prospection du site et des alentours est effectuée par Jean Clédat, pensionnaire à l'Institut français d'archéologie orientale. À la fin de la même année, commence une fouille officielle et c’est dans les premiers mois de l’année 1902, aidé d’Émile Chassinat et de Charles Palanque, que Clédat copie les scènes peintes des ermitages qu’il nomme « chapelles » révélant au monde scientifique un art copte, tandis que ses collègues mettent au jour deux églises, appelées sud et nord, dont les éléments sculptés en pierre et en bois offrent au futur musée copte du Caire et au Louvre leurs plus belles pièces.

Jean Maspero reprend les fouilles en 1913, découvrant une salle commune et relevant un grand nombre d’inscriptions. En 1976, puis 1984 et 1985, l’Organisation des Antiquités reprend les fouilles et complète les collections du musée copte. Depuis, les fouilles se poursuivent avec différentes organisations.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Clédat, « Notes archéologiques et philologiques », BIFAO, no 1,‎ 1901, p. 87-91
  • Jean Clédat, « Recherches sur le kôm de Baouît », CRAIBL, no 30,‎ 1902, p. 525-546
  • Jean Clédat, « Le monastère et la nécropole de Baouît », MIFAO, no XII, 1 et 2,‎ 1904
  • Jean Clédat, « Nouvelles recherches à Baouît (Haute-Égypte). Campagnes 1903-1904 », CRAIBL, no 32,‎ 1904, p. 517-527
  • Charles Palanque, « Rapport sur les recherches effectuées à Baouît en 1903 », BIFAO, no 5,‎ 1906, p. 1-21
  • Émile Chassinat, « Fouilles à Baouît », MIFAO, no XIII,‎ 1911
  • Jean Maspero, « Rapport de M. Jean Maspero sur les fouilles entreprises à Bâouit », CRAIBL,‎ 1913, p. 287-301
  • Jean Clédat, « Le monastère et la nécropole de Baouît », MIFAO, no XXXIX,‎ 1916
  • Gustave Schlumberger, « Les fouilles de Jean Maspero à Baouît en 1913 », CRAIBL,‎ 1919, p. 243-248
  • Jean Maspero, « Fouilles exécutées à Baouît, (notes mises en ordre et éditées par Étienne Drioton) », MIFAO, no LIX, 1 et 2,‎ 1931 et 1943
  • Marie-Hélène Rutschowscaya, « Le monastère de Baouît. État des publications », Divitiae Aegypti : Koptologische und verwandte Studien zu Ehren von Martin Krause, Wiesbaden,‎ 1995, p. 279-288
  • Dominique Bénazeth, Marie-Hélène Rutschowscaya, « Jean Clédat, Le monastère et la nécropole de Baouît », MIFAO, no 111,‎ 1999
  • Dominique Bénazeth, Thomasz Herbich, « Le kôm de Baouît : étapes d’une cartographie », BIFAO, no 108,‎ 2008