Banu Sulaym

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hilaliens.

Banu Sulaym (en arabe بنو سليم) est une tribu arabe principalement présente en Tunisie notamment dans le Sud, en Libye et en moindre mesure en Algérie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ils vivent principalement en Ifriqiya ainsi qu'au Sud algérien et sont issus des Hilaliens qui s'étaient installer vers le XIIe siècle. Ils sont divisés en plusieurs fraction : -Debbab : Oulad-Ah’med. Beni-Yezid. Sobh’a. H’amarna. Khardja. Oulad-Ouchah’ (Mehamid, Djouari, Hariz). Oulad-Sinane. Nouaïl. Slimane. -Heïb : Chemmakh. Sâlem (Ah’med, Amaïm, Alaouna, Oulad-Merzoug). Beni-Lebid. -Zir’b : Aouf : Mirdas. Allak. Kaoub (Beni-’All, Beni-Bou-Leil). Dellab (Troud). Hisn. (Beni-Ali, H’akim). Mohelhel. Riah’-ben-Yah’ïa et H’abih. Détails des Hisn -Beni-Ali : Oulad-Soura. Oulad-Nemi. Bedrâna. Oulad-Oum-Ah’med. Hâdra. Redjelane. Djoméïate. H’omr. Meçanïa. Ahl-Hocéïne. H’edji. H’akim. -Oulad-Mrai : Oulad-Djaber. Chr’aba. Naïr. Djouïne. Zéïad. Noua. Makâd. Molâb. Ah’med. Tribus d'origine indécise, alliées aux Soléïm Troud & Adouane : Nacera : Azza : Chemal, Mehareb. Korra :

Notes et références[modifier | modifier le code]