Banque centrale de Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Banque centrale de Russie
(ru) Центральный банк Российской Федерации
Image illustrative de l'article Banque centrale de Russie

Siège Moscou (Drapeau de la Russie Russie)
Coordonnées
géographiques
du siège
55° 45′ 47″ N 37° 37′ 17″ E / 55.76299, 37.6213255° 45′ 47″ Nord 37° 37′ 17″ Est / 55.76299, 37.62132  
Création 1860
Président Elvira Nabiullina
Zone monétaire Drapeau de la Russie Russie
Devise Rouble russe
Code ISO 4217 RUB
Réserves $404,171bn
Site officiel www.cbr.ru

Géolocalisation sur la carte : Moscou

(Voir situation sur carte : Moscou)
Banque centrale de Russie

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Banque centrale de Russie

La Banque de Russie (russe:Банк России) ou Banque centrale de la Fédération de Russie (russe : Центральный банк Российской Федерации) est la banque centrale de Russie. Ses attributions sont décrites dans l'article 75 de la Constitution de la Fédération de Russie et dans une loi fédérale dédiée. La Banque de Russie a été fondée le 13 juillet 1990, mais elle est le lointain successeur de la Banque d'État de l'Empire russe (1860-1917).

Selon la constitution, la banque de Russie est un organisme indépendant dont la principale responsabilité est d'assurer la stabilité de la monnaie nationale, le rouble. Elle a également le monopole de la fabrication des pièces et billets. Son siège se trouve rue Neglinnaïa à Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Banque centrale de la Fédération de Russie (Banque de Russie) a été fondée le 13 juillet 1990 à partir de la Banque de la République de Russie elle-même branche de la Banque d'État d'URSS. Le 2 décembre 1990 le soviet suprême de la République socialiste fédérative soviétique de Russie (RSFSR) fit de la Banque de Russie une organisation officielle. La loi votée à cette occasion définissait le domaine d'intervention de la banque comme portant sur la circulation monétaire, la régularisation de la masse monétaire, les échanges internationaux et la régulation des activités des banques de la Fédération de Russie.

En novembre 1991, après la dissolution de l'URSS et la création de la Communauté des États indépendants (CEI), le soviet suprême de la RSFSR déclara que le la Banque centrale de RSFSR restait le seul organisme chargé de la politique monétaire et de la régulation des échanges internationaux sur le territoire de la Fédération de Russie. Les fonctions de la Banque d'État de l'URSS concernant la fabrication de la monnaie et la fixation du taux de change du rouble lui furent transférées. La Banque centrale de RSFSR devait dès le 1er janvier 1992 assurer le plein contrôle des actifs, des moyens techniques et des autres ressources de la Banque d'État de l'URSS et de toutes ses institutions.

Le 20 décembre 1991, la Banque d'État d'URSS fut dissoute. Quelques mois plus tard la Banque centrale de RSFSR fut renommée Banque centrale de la Fédération de Russie (Banque de Russie).

En 1991-1992 un réseau de banques commerciales fut créé sur le territoire de la Fédération de Russie, sous la supervision de la Banque de Russie, à partir des branches bancaires spécialisées de la Banque d'État d'URSS. Ce démantèlement s'accompagna de modifications du mode de comptabilisation et de la création d'un réseau de caisse de dépôts filiales de la Banque centrale équipées d'outils informatiques. La Banque centrale commença à acheter et vendre des devises sur le marché des devises et à fixer le cours de change officiel du rouble contre les devises étrangères.

En décembre 1992, à la suite de la création d'un système de trésorerie centralisé unique, la Banque de Russie fut déchargée de la responsabilité de fournir la prestation de trésorerie dans le cadre de la mise en œuvre du budget fédéral.

La Banque de Russie accomplit ses missions, définies par la Constitution de la Fédération de Russie (Article 75) et la loi sur la Banque centrale de la Fédération de Russie (Banque de Russie) (Article 22) de manière indépendante par rapport aux structures gouvernementales fédérales, régionales et locales.

Entre 1992 et 1995, la Banque de Russie, pour maintenir la stabilité du système bancaire, met en place un système de contrôle et d'inspection des banques commerciales et un organisme de régulation des échanges internationaux. En tant qu'agent du Ministère des Finances, il était chargé d'organiser le marché des titres de créances négociables à court terme émis par l'État russe (GKO)

En 1995, la Banque de Russie met fin aux prêts destinées à financer le déficit du budget fédéral et aux prêts dédiés à certains secteurs de l'économie.

Régulateur[modifier | modifier le code]

La Banque centrale de Russie est le principal régulateur du système bancaire russe. Elle est responsable de l'octroi des licences aux nouveaux établissements bancaires et définit les principes de gestion et les normes comptables du système bancaire russe. La BCR est un prêteur de dernier recours aux établissements financiers.

Politique monétaire[modifier | modifier le code]

La Banque centrale de Russie est responsable de la politique monétaire du pays; en particulier elle fixe le taux d'intérêt interbancaire. En jouant sur le taux d'intérêt du rouble russe, elle contribue à faire évoluer le cours du rouble par rapport aux devises étrangères.

Directeurs de la Banque centrale de Russie[modifier | modifier le code]

Nom Période
Gueorgui Matïoukhine 1990-1992
Victor Gerachtchenko 1992-1994
Tatiana Paramonova 1994-1995
Alexandre Khandrouïev 8 au 22 novembre 1995
Sergueï Doubinine 1995-1998
Victor Gerachtchenko 1998-2002
Sergei Ignatyev 2002-2013
Elvira Nabiullina 2013-

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]