Banovine du Vrbas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cyrillic letter Dzhe.svg Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Banovine du Vrbas
Vrbaska banovina (sh)

1929 – 1941

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Localisation de la Banovine du Vrbas entre 1929 et 1939

Informations générales
Statut Royaume de Yougoslavie
Capitale Banja Luka
Démographie
Population 1 036 361 (1931)
Superficie
Superficie 21 080 km²
Histoire et événements
1929 Création
1939 Détachement d'une partie du territoire intégré à la banovine de Croatie
1941 Suppression

Entités suivantes :

La Banovine du Vrbas ou Banat du Vrbas (en serbe, en bosnien et en croate : Врбаска бановина et Vrbaska banovina) fut une province ou banovine du Royaume de Yougoslavie entre 1929 et 1941. Son chef lieu était à Banja Luka et elle se trouvait pour l'essentiel dans l'actuelle Bosnie-Herzégovine ; la région de Dvor, aujourd'hui en Croatie, faisait également partie de la banovine. Elle devait son nom à la rivière du Vrbas.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Banovine du Vrbas a été créée le 3 octobre 1929, par la loi sur l'organisation administrative du Royaume de Yougoslavie nouvellement créé[1].

Après la création de la Banovine de Croatie en 1939, une partie située au nord-est du territoire, la région de Derventa et Gradačac à majorité croate, fut intégrée à la nouvelle entité[2].

Pendant la Seconde Guerre mondiale en 1941, les Puissances de l'Axe occupèrent la Banovine du Vrbas. La province fut supprimée et son territoire rattaché à l'État indépendant de Croatie.

Après la guerre, son territoire fut intégré dans la République socialiste de Bosnie-Herzégovine, au sein de la République fédérale socialiste de Yougoslavie, Dvor étant rattachée à la République socialiste de Croatie. En 1992, le secteur de l'ancienne banovine fut partagé entre la République serbe de Bosnie et la Fédération de Bosnie-et-Herzégovine, deux entités entrant dans la composition de la Bosnie-Herzégovine indépendante.

Population[modifier | modifier le code]

En 1931, la Banovine du Vrbas comptait 1 037 382 habitants. Les Chrétiens orthodoxes constituaient la communauté religieuse la plus importante avec 600 529 membres (58 %), suivis par les Musulmans avec 250 265 membres (24 %) et par les Catholiques avec 172 787 membres (17 %)[réf. nécessaire].

Politique[modifier | modifier le code]

Ban[modifier | modifier le code]

Il y eut six différents ban au cours de l'existence de la banovine du Vrbas, c'est-à-dire son gouverneur:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Dušan T. Bataković, Histoire du peuple serbe, pp. 294 et 295, L’Âge d’Homme, 2005 (ISBN 2-8251-1958-X)
  2. (fr) Bataković, op. cit., pp. 300 et 301