Bannock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bannock
Banate

Description de l'image  Bannock.jpg.
Populations significatives par région
Autres
Langues

Païute

La tribu amérindienne Bannock ou Banate vivait traditionnellement dans la partie nord du Grand Bassin c'est-à-dire le sud-est de l'Oregon et le sud de l'Idaho. Ils parlent la langue païute du nord et sont apparentés à la tribu des Païutes du Nord. Certains ethnologues considèrent qu'ils font partie des bandes païutes les plus nordiques. Les Bannocks ont développé une culture du cheval en relation forte avec les Shoshones du Nord.

Révoltés par leur condition de vie sur la réserve de Fort Hall au sud de l'Idaho, ils se livrèrent à la guerre Bannock en 1878. Retournés sur leur réserve après la guerre, ils se sont peu à peu mêlés aux Shoshones du Nord qui la partageaient avec eux.

Ils vivent encore aujourd'hui sur cette réserve de 2 201 km² qui porte l'inévitable casino devenu la marque caractéristique d'une réserve indienne du début du XXIe siècle.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :