Bannière gauche du Nouveau Barag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Idéogrammes chinois Cette page contient des caractères chinois. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barag.
Xīnbā'ěrhǔ Zuǒ Qí
新巴尔虎左旗
Administration
Pays Drapeau de la République populaire de Chine Chine
Province Mongolie-Intérieure
Préfecture Hulunbuir
Statut administratif Bannière
Code postal 021200[1]
Démographie
Population bannière 39 877 hab. (1999)
Densité 1,8 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ N 118° 16′ E / 48.22, 118.2648° 13′ Nord 118° 16′ Est / 48.22, 118.26  
Altitude 648 m
Superficie bannière 2 220 000 ha = 22 200 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte administrative de Chine
City locator 14.svg
Xīnbā'ěrhǔ Zuǒ Qí

Géolocalisation sur la carte : Chine

Voir la carte topographique de Chine
City locator 14.svg
Xīnbā'ěrhǔ Zuǒ Qí

La bannière gauche du Nouveau Barag (新巴尔虎左旗 ; pinyin : Xīnbā'ěrhǔ Zuǒ Qí) est une subdivision administrative de la région autonome de Mongolie-Intérieure en Chine. Elle est placée sous la juridiction de la ville-préfecture de Hulunbuir.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1734, l'administration des Qing a créé quatre nouvelles bannières gauches qui ont été unifiées en une seule en 1932. Le nom actuel est utilisé depuis 1959.

Géographie[modifier | modifier le code]

La prairie près de Gejige Tewula

Cette bannière s'étend sur le plateau de Mongolie au nord et sur la chaine du Grand Khingan au sud. Le sud est couvert de forêt et culmine au Orgon Ul à 1573 mètres d'altitude. La température annuelle moyenne est de -0,5 °C, celle de janvier de -24,2 °C.

Elle avoisine à l'est le Vieux-Barag et la bannière des Evenks, au sud la ligue de Xing'an, au sud-ouest la Mongolie, à l'ouest la bannière droite du Nouveau Barag, au nord-ouest la ville de Manzhouli et au nord la Russie. La frontière avec la Russie est formée par le milieu de la rivière Argoun et coupe en deux l'ile longtemps disputée d'Abagaitu (en).

Le chef-lieu de la bannière se trouve dans la commune d'Amgulang. Elle est subdivisée en deux bourgs, Amgulang (阿木古郎镇) et Qagan (嵯岗镇), en six sums, Bayan Nur (巴音诺尔苏木) , Ganjur (甘珠尔苏木) , Modon Amj (莫达木吉苏木) , Obor Bulag (乌布尔宝力格苏木) , Jabhulangt (吉布胡郎图苏木) et Handagai (罕达盖苏木) ainsi qu'un pâturage national ayant le statut de commune, Qagan Shuangwa (嵯岗双娃牧场) .

L'économie est dominée par le pastoralisme des Mongols qui élèvent des chevaux, des vaches, des moutons et des chèvres.

Démographie[modifier | modifier le code]

La population de la bannière était de 39 877 habitants en 1999[2] soit une densité de 2 habitants par km².

Elle est répartie suivant les ethnies suivantes (2000) :

  • Mongols : 29 682 habitants (71 %)
  • Han : 10 854 hab. (26 %)
  • Daur : 658 hab. (1,6 %)
  • Mandchous : 262 hab. (0,6 %)
  • Evenks : 103 hab. (0,25 %)
  • Hui : 42 hab. (0,1 %)
  • Oroqen : 17 hab. (0,04 %)
  • Russes : 12 hab. (0,03 %)
  • Autres : 17 hab. (0,04 %)

Culture[modifier | modifier le code]

La bannière, avec la Bannière droite du Nouveau Barag, est le centre de la population bouriate des Nouveaux Bargas qui parle le dialecte nouveau bargu.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) Codes postaux et téléphoniques de la Mongolie-Intérieure, (en) Zip Code, ChinaTravel
  2. (en) National Population Statistics Materials by County and City - 1999 Period, in China County & City Population 1999, Harvard China Historical GIS