Bankstown

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bankstown
L'Appian Way à Bankstown
L'Appian Way à Bankstown
Administration
Pays Drapeau de l'Australie Australie
État Nouvelle-Galles du Sud
Maire Tania Mihailuk
Ville de Bankstown
Code postal NSW 2200
Démographie
Population 26 446 hab. (2006)
Géographie
Coordonnées 33° 55′ 00″ S 151° 02′ 00″ E / -33.916667, 151.033333 ()33° 55′ 00″ Sud 151° 02′ 00″ Est / -33.916667, 151.033333 ()  
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Galles du Sud

Voir sur la carte Nouvelle-Galles du Sud administrative
City locator 14.svg
Bankstown

Géolocalisation sur la carte : Australie

Voir sur la carte Australie topographique
City locator 14.svg
Bankstown
Liens
Site web http://www.bankstown.nsw.gov.au/

Bankstown est un quartier de la banlieue de Sydney se situant dans la zone d'administration locale de la Ville de Bankstown, en Nouvelle-Galles du Sud (Australie). Elle compte 26 446 habitants en 2006.

Bankstown se trouve à environ 20 kilomètres au sud-ouest du Central business district de Sydney. Elle est cernée, au nord par Chullora, au sud par Padstow, à l'est par Mount Lewis et Punchbowl et à l'ouest par Condell Park.

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant la colonisation par les Européens, une grande partie de la région était occupée par le bois des plaines du Cumberland. La forêt de Turpentine-Ironbark couvrait la majeure partie de ce qui est maintenant Bankstown. La région était habitée par une tribu aborigène appelée Eora. Leur territoire était bordé par ceux des Dharawals et des Darungs personnes. Les aborigènes s'opposèrent fermement aux colons européens. Leur résistance a cessé après qu'un certain nombre de leurs dirigeants aient été tués ou emprisonnés en 1816. Cette année-là, une épidémie éclata chez les autochtones qui réduisit leur population, ce qui également contribua à la fin de leur résistance.

En 1795, Matthew Flinders et George Bass ont exploré la rivière Georges sur environ 30 kilomètres au-delà de ce qui avait été précédemment étudié et remirent un rapport favorable au gouverneur Hunter pour habiter la région. Hunter examina le pays lui-même, et créa l'ébauche d'une ville, appelée Banks Town, et écrit aujourd'hui Bankstown.

Hunter l'avait appelée ainsi en l'honneur du botaniste Sir Joseph Banks, qui s'était rendu en Australie avec le capitaine James Cook en 1770. Le domaine de premier établissement européen sur la rivière a été partiellement préservé dans le cadre du Parc régional Mirambeena. La Ville de Bankstown comprend de vastes zones du Parc national de la rivière Georges.

Cent ans après sa création, Bankstown a été proclamée district municipal, le 9 septembre 1895. À ce moment-là on avait le sentiment de l'imminence de la croissance de la région qui a été encore renforcée par la promesse d'une extension des lignes de chemin de fer. Les municipalités voisines d'Enfield et d'Auburn avaient annoncé leur intention d'absorber Bankstown, chacune pour elle. Cependant, une pétition fut organisée et signée par 300 résidents demandant que Bankstown conserve son statut. Et le 9 septembre 1895 Bankstown a été proclamée district municipal. La première élection a eu lieu le 2 novembre 1895. Avec 884 électeurs inscrits, 112 personnes ont voté pour un total de 213 voix. Chaque contribuable avait en effet droit à 1,4 voix selon la valeur estimée de ses biens. Les femmes n'étaient pas été autorisées à voter à cette époque.

La ville compte comme personnalités l'ancien premier ministre de l'Australie Paul Keating ou encore le nageur Ian Thorpe.

Jardin botanique, Bankstown

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :