Banksia gardneri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Banksia gardneri est une espèce d'arbuste rampant du genre Banksia. On le trouve dans les régions côtières au sud de l'Australie-Occidentale.

Nom scientifique[modifier | modifier le code]

Il a d'abord été nommé Banksia prostrata, mais Alex George a découvert que le nom était illégal car il était déjà un synonyme valide de Pimelia prostrata. Il a abandonné sa règle de ne jamais nommer à des plantes le nom de gens et lui a donna le nom de Charles Gardner en l'honneur de son travail sur les Banksias [1].

Description[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un arbuste rampant à croissance lente, à tiges épaisses horizontale et Feuilles verticales à peu près triangulaire lobées atteignant jusqu'à 40 cm de haut (bien que généralement moins) et de 2 à 6 cm de large. La épis floraux brun roux sont cylindriques avec des styles crème, rarement noirs. La floraison a lieu en fin de printemps. Il est lignotubéreux et se régénère par repousse après un incendie.

Distribution et habitat[modifier | modifier le code]

Il pousse dans le sable ou le gravier entre Denmark et Hopetoun.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Trois sous-espèces sont reconnues:

  • B. g. gardneri
  • B. g. hiemalis
  • B. g. brevidentata

Culture[modifier | modifier le code]

B. g. gardneri est un arbuste à croissance lente mais assez facile à cultiver. Il est moins vigoureux que Banksia blechnifolia ou Banksia petiolaris. Les graines ne nécessitent aucun traitement et demandent 19 à 64 jours pour lever. [2]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :