Bank Al-Maghrib

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bank Al-Maghrib
بنك المغرب
Image illustrative de l'article Bank Al-Maghrib

Siège Drapeau : Maroc Rabat
Coordonnées
géographiques
du siège
34° 01′ 10″ N 6° 50′ 09″ O / 34.0195, -6.8358 ()34° 01′ 10″ Nord 6° 50′ 09″ Ouest / 34.0195, -6.8358 ()  
Création 1959
Président Drapeau : Maroc Abdellatif Jouahri
Zone monétaire Maroc Maroc
Devise Dirham marocain
Code ISO 4217 MAD
Site officiel (ar) (en) (fr) www.bkam.ma

Géolocalisation sur la carte : Maroc

(Voir situation sur carte : Maroc)
Bank Al-Maghrib

Bank Al-Maghrib est la banque centrale du Maroc. Elle se compose de diverses directions dont Dar As-Sikkah (production de la monnaie marocaine).

Histoire[modifier | modifier le code]

L'installation des premières banques au Maroc date du début du XIXe siècle: le premier établissement fut la Banque Moses Pariente établie en 1802. Toutefois, le développement du secteur bancaire ne commença réellement qu'avec la création en 1907 de la Banque d'État du Maroc (à la suite du traité d'Algésiras en 1906) et, surtout, la signature en 1912 du traité de Protectorat.

Protectorat[modifier | modifier le code]

L'activité bancaire n'était pas réglementée en tant que telle, malgré l'afflux important des banques étrangères vers le Maroc et en particulier, vers les places de Tanger (alors zone internationale) et de Casablanca.

En 1943, une première législation s'inspirant des lois françaises (de 1940 et 1941 qui régissaient les professions de banque).

À la veille de l'indépendance[modifier | modifier le code]

Le système bancaire et financier marocain comprenait un nombre important d'établissements bancaires. En 1954, les établissements bancaires étaient au nombre de 69 et disposaient de 75 guichets (dont 55 à Tanger et 20 à Casablanca). Plusieurs organismes financiers spécialisés: la Caisse des prêts immobiliers (1919), des Caisses de crédit agricole (1926), de la Caisse centrale de garantie (1949) et de la Caisse marocaine des marchés (1950). La Bourse des valeurs de Casablanca constituée en 1929, s'appelait alors Office de compensation des valeurs mobilières. Les premières sociétés de financement sont DIAC Maroc (1948), SOMAFIC (1952), DIFEC (1953) et ACRED (1954).

Au lendemain de l'indépendance[modifier | modifier le code]

Siège historique de Bank Al-Maghrib

Anciens Walis[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]