Bani Yas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Bani Yas sont une confédération de tribu issu des Émirats arabes unis.

La confédération comprend plus de vingt tribus, parmi lesquelles : les Al bu Falah, les Al Bu Mahain, les Qubaisat, les Mazari, les Maharibah, les Al Mishaghih et les Sudan.

Au XVIe siècle, ils sont mentionnés dans un récit de voyage d'un joaillier vénitien, Gasparo Balbi qui cite l'île des "Sir beni ast" comme lieu important pour la pêche de perles. Une partie des Bani Yas menaient une vie nomade à Abou Dabi. D'autres vivaient dans l'oasis de Liwa, et à Dubaï. Ils vivaient principalement du commerce de perles.

Au début du XXe siècle, l'anglais Lorimer écrivit dans son journal que les Bani Yas sont au nombre de 12 000.

Les Bani Yas ont fondés la capitale des Émirats, Abou Dabi, en 1760, lorsqu'ils y découvrent de l'eau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]