Bandy aux Jeux olympiques d'hiver de 1952

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bandy aux Jeux olympiques d'hiver de 1952

Description de l'image  Bandy pictogram.svg.
Description de l'image  Olympic rings.svg.
Généralités
Lieu Drapeau : Norvège Oslo
Date du 20 au 23 février 1952
Participants 3 équipes
Épreuves 1
Palmarès
Vainqueur Drapeau : Suède Suède

Le bandy est le seul sport de démonstration présent au programme olympique officiel des Jeux olympiques d'hiver de 1952. Il s'agit de la première compétition internationale de bandy, la Fédération internationale de bandy ayant été créée seulement trois ans après ces Jeux[1].

La compétition, uniquement masculine, s'est déroulée du 20 au 23 février 1952 à Oslo, la capitale norvégienne. Trois pays scandinaves engagent une équipe dans la compétition, la Norvège, la Suède et la Finlande.

Les trois équipes disputent un tournoi toutes rondes, les équipes se rencontrant une seule fois. Une victoire vaut deux points, une défaite 0 point. L'équipe terminant première à l'issue du tournoi, la Suède, est vainqueur de la compétition.

Classement final[modifier | modifier le code]

Le bandy étant un sport de démonstration, les médailles ne sont pas décomptées par le Comité international olympique.

Rang Équipe
médaille d'or Drapeau : Suède Suède
médaille d'argent Drapeau : Norvège Norvège
médaille de bronze Drapeau : Finlande Finlande

Compétition[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Suède Suède 2 2 1 0 1 5 2 +3
2 Drapeau : Norvège Norvège 2 2 1 0 1 4 4 0
3 Drapeau : Finlande Finlande 2 2 1 0 1 3 6 -3
Date Équipe 1 Résultat Équipe 2
20 février 1952 Finlande Drapeau : Finlande 3 - 2 Drapeau : Norvège Norvège
21 février 1952 Norvège Drapeau : Norvège 2 - 1 Drapeau : Suède Suède
23 février 1952 Suède Drapeau : Suède 4 - 0 Drapeau : Finlande Finlande

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bill Mallon, Jeroen Heijmans, Historical Dictionary of the Olympic Movement, Scarecrow Press,‎ 2011, 4e éd., 624 p. (ISBN 9780810872493), p. 47

Sources[modifier | modifier le code]