Bande des 6 mm

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


La bande des 47 GHz désignée aussi par sa longueur d'onde: 6 millimètres, est une bande du service radioamateur destinée à établir des radiocommunications de loisir. Cette bande est utilisable en permanence pour le trafic radio local.


La bande des 6 millimètres dans le monde[modifier | modifier le code]

  • la bande des 6 millimètres s'étend de 47.000 à 47.200 GHz [1].

La manœuvre d’une station radioamateur[modifier | modifier le code]

Pour manœuvrer une station radioamateur dans cette bande, il est nécessaire de posséder un Certificat d'opérateur du service amateur de classe HAREC [2].

Répartition des fréquences de la bande 47 à 47.2 GHz en France[modifier | modifier le code]

Fréquences en GHz Utilisations radioamateur et autres services et modes
47.000 à 47.088 Radioamateurs tous modes
47.088 Fréquence internationale d’appel avec équipements larges bandes
47.088 à 47.0888 Radioamateurs tous modes
47.0888à 47.089 Balises, Radioamateurs tous modes
47.089 à 47.200 Radioamateurs tous modes

Les antennes[modifier | modifier le code]

Les antennes les plus utilisées sur cette bande :

La propagation locale[modifier | modifier le code]

Propagation locale sur la bande EHF
Propagation locale sur la bande EHF

La propagation est dans une zone de réception directe (quelques kilomètres) en partant de l’émetteur.

  • La propagation est comparable à celle d’un rayon lumineux.
  • Les obstacles sur le sol prennent une grande importance.

La propagation au-delà de l’horizon[modifier | modifier le code]

Cependant on observe des réceptions sporadiques à grande distance :

  • Très bonnes réflexions sur les aéronefs vers toutes les stations EHF en vue directe de cet aéronef.
  • Très bonnes réflexions sur des bâtiments vers toutes les stations EHF en vue directe de ces bâtiments: (Tour Eiffel, Tour Montparnasse etc.…
  • Réflexion volontaire sur la lune vers tous pays en vue directe de cet astre (sans couverture nuageuse).
  • Diffusion sur les nuages de pluie(rain scatter)
  • Diffusion et réfraction atmosphérique en fonction de certaines conditions.

Liens[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décision no 2013-1515 du 17 décembre 2013
  2. JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE (France) Arrêté du 23 avril 2012.

Palettes[modifier | modifier le code]