Bamoun (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bamoun
Shüpamom
Pays Cameroun
Région Grassland
Nombre de locuteurs 215 000 (1982)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 bax
IETF bax
Échantillon
Shumom-text.jpg

Le bamoun (Shüpamom [ʃŷpǎˑmə̀m] en bamoun) est une langue bénoué-congolaise du Cameroun parlée par les Bamouns. Elle est parlée par environ un quart de million de locuteurs[1].

Dialectes[modifier | modifier le code]

Il existe plusieurs dialectes liés à la langue bamoun, dont le Bafanji (de), le Bamali (de), le Bambalang (de) et le Bangolan.

Écriture[modifier | modifier le code]

Article détaillé : écriture bamoun.

Le bamoun a une écriture propre développée par le roi des Bamouns Ibrahim Njoya dans son palais vers 1895.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Le bamoun a des tons, des voyelles longues et des diphtongues et la coda.

Les voyelles simples sont :

antérieures centrales postérieures
i   y ɨ ɯ   u
e ə
ɛ ɔ
a

Les consonnes sont :

labiales alvéo­laires post-
alvéolaires
vélaires labialisées
vélaires
labio-
vélaires
glottales
p t k kp ʔ
b d ɡ ɡʷ ɡb
mp nt ŋk ŋkʷ ?
mb nd ŋɡ ŋɡʷ ?
f s ʃ x ?
v z ʒ ɣ ?
ɱf ? ɲʃ
ɱv ? ɲʒ
m n ? ŋ ŋʷ ŋm
r   l j w

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) SIL International, « Ethnologue report for language code: bax », sur Ethnologue .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel Matateyou, Parlons bamoun, L'Harmattan, Paris, Budapest, Torino, 2002, 334 p. (ISBN 2-7475-1336-X)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]