Bambi Woods

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bambi Woods
Surnom Debbie, Debbie DeSanto, Barbara Woodson
Naissance 12 juillet 1955 (présumé)
Pierre (Dakota du Sud), États-Unis [1]
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Années d'activité 1978 - 1981
Nombre de films + 4 films & compilations[2]
Films notables Debbie Does Dallas
Yeux bleu vert
Cheveux Blonde
IAFD Voir
AFDB Voir

Bambi Woods (né le 12 juillet 1955[3] à Pierre (Dakota du Sud)-) est une actrice pornographique, c'est la star du film de 1978 "Debbie Does Dallas". Elle est aussi l'une des plus énigmatiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le vrai nom de Bambi Woods, sa date de naissance, son lieu de naissance, les détails de sa vie personnelle et même si elle est encore en vie ou pas sont inconnus depuis le milieu des années 1980.

Ce qui est connu, c'est le nombre de films dans lesquels elle est apparue : seulement 4.

  • Debbie Does Dallas (en français : Debbie se tape l'équipe de Dallas) 1978 réalisé par Jim Clark, écrit par Maria Minestra.
  • une suite de Debbie Does Dallas Part II en 1981
  • un troisième opus en 1985 Debbie Does Dallas III: [The Final Chapter]
  • Swedish Erotica 12 en 1981

En 1986 le journal australien "The Age" annonce sa mort par overdose de drogue ainsi commencent toutes les rumeurs à son sujet[4].

Des personnes[Qui ?] ont affirmé que son vrai nom serait Debbie DeSanto ou Barbara Woodson. En 2005, un documentaire anglais de Channel 4, The Dark side of Porn : Debbie does Dallas uncovered (Le côté obscur de la pornographie : Debbie Does Dallas divulgué), emploie les services d'un détective privé pour traquer Bambi Woods, sans succès. Aucune femme n'est enregistrée sous le nom de Barbara Woodson et aucun enregistrement de décès en 1986 n'est trouvé[5]. Dans le même documentaire, les partenaires des films Debbie Does Dallas, spéculent qu'elle s'est simplement retirée de l'industrie des films pour adultes afin de vivre dans l'anonymat sous son vrai nom à Des Moines (Iowa)[6].

Pour promouvoir Debbie does Dallas, il est parfois annoncé que Bambi Woods serait une pompom girl des Dallas Cowboys. Par exemple, une bande annonce indique "dans la vraie vie, j'étais une Dallas Cowgirl". Tout cela est faux[réf. nécessaire].

Interview en 2007[modifier | modifier le code]

En 2007, le site internet YesButNoButYes[7] publie une interview avec une personne affirmant être Bambi Woods. Elle raconte que son vrai nom n'est ni Debbie DeSanto, ni Barbara Woodson. Elle raconte avoir grandi dans une ville à 2 heures de vol de New York. Elle a quitté la ville pour trouver un travail en tant qu'actrice. Elle travaillait dans un supermarché pour joindre les deux bouts avant de tourner dans Debbie Does Dallas. Son salaire pour le film a été de 400$.

Cette personne a tourné dans la suite Deebie Does Dallas 2 pour l'argent, en lien avec un problème de drogue :"the money was just too good and I did have a drug problem at the time" ("l'argent était juste très bien et j'avais alors un problème de drogue"). Elle a affirmé qu'elle n'était pas choisie pour le troisième opus mais plusieurs scènes de cette opus étaient des scènes non utilisées du second.

Elle affirme qu'après avoir quitté l'industrie elle ne s'est pas délibérément cachée, mais a juste coupé ses cheveux et les a teints en brun, ce qui a changé son look suffisamment. Elle dit qu'à ce jour elle vit en Californie, elle s'est mariée il y a 20 ans avec un homme qui travaille dans le développement de logiciels et a deux enfants.

L'interviewer admet clairement dans un postscriptum que l'interview n'est pas corroborée et qu'il a pu être la victime d'un canular. Cependant, il admet qu'à plusieurs reprises la personne prétendant être Bambi Woods a fourni un nombre de petits détails que seule la vraie Bambi Woods pouvait connaître. L'article mentionne aussi une offre laissée ouverte pour une interview audio, mais seulement si l'interviewer fait une donation substantielle. À plusieurs reprises, elle indique ses raisons pour aller au-delà d'une interview écrite : faire valoir ses droits, en particulier à la lumière du documentaire sur Debbie Does Dallas qui contient des inexactitudes.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Documentaire 2005 de Francis Hanly "The Dark Side of Porn" - Debbie Does Dallas Uncovered de Channel 4.
  • Le groupe de Rock Hollandais A Balladeer sort un album en 2008 sous le nom "Where Are You, Bambi Woods?" chez EMI-label.

Notes et sources[modifier | modifier le code]

  1. Bambi Woods
  2. iafd
  3. date présumer selon iafd July 12, 1955, Cancer, Birthplace South Bend, Indiana…
  4. Porn to Be Mild". The Age. 2005-02-06. [1]. Retrieved 2008-08-14.
  5. Is rumored to have died of a drug overdose in 1986 due to an article in The Age, but purpordedly is living a quiet life as a homemaker near Des Moines. adultfilmdatabase.com [2]
  6. [3] www.guardian.co.uk theobserver 2005 may 01, Kathryn Flett BBC1
  7. Interview sur YesButNoButYes, première

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Autres personnes connues dans "Debbie Does Dallas".