Baltic Ace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Baltic Ace
Image illustrative de l'article Baltic Ace
Le Baltic Ace à Bremerhaven (Allemagne)

Type Transporteur de véhicules
Histoire
Quille posée 26 février 2007
Lancement 3 juin 2007
Mise en service 11 juillet 2007
Statut Coule le 6 décembre 2012
Caractéristiques techniques
Longueur 148,0 m
Maître-bau 25,03 m
Tirant d'eau 7,9 m
Port en lourd 7 800 t
Capacité 2 132 voitures
Tonnage 23 498 tjb
Propulsion Burmeister & Wain 7S46MC-C, 1 hélice
Puissance 9 170 kW
Vitesse 18,9 nœuds
Autres caractéristiques
Chantier naval Stocznia Gdynia, Pologne
Armateur Baltic Highway Limited
Pavillon Bahamas
Indicatif C6WE8
IMO 9386213
Coordonnées 51° 50′ 15″ N 2° 53′ 12″ E / 51.8376, 2.8866 ()51° 50′ 15″ Nord 2° 53′ 12″ Est / 51.8376, 2.8866 ()  

Le Baltic Ace est un navire transporteur de véhicules de 148 mètres battant pavillon des Bahamas. Il a sombré en mer du Nord le 5 décembre 2012 au large des Pays-Bas.

Naufrage[modifier | modifier le code]

Présentation des navires concernés[modifier | modifier le code]

Le Baltic Ace était un transporteur de véhicules de 148 mètres battant pavillon des Bahamas. Lors de l'accident, il avait à son bord 24 membres d'équipage.

Le Corvus J est un porte-conteneurs battant pavillon chypriote.

Circonstances de l'accident[modifier | modifier le code]

Le Baltic Ace avait quitté le port de Zeebruges en Belgique avec à son bord une cargaison de 1 417 voitures neuves pour se rendre au port de Kotka en Finlande. Il était affrété par la compagnie maritime UECC (United European Car Carriers) d'Oslo.

Le Corvus J, transportant des conteneurs, venait de Grangemouth en Écosse et se dirigeait vers Anvers. Les deux navires sont entrés en collision à hauteur de Goeree-Overflakkee à 65 km de la côte de Zélande. Le Baltic Ace a coulé rapidement après la collision. L'endroit où s'est produite la collision est une importante voie de navigation maritime en mer du Nord au large du port de Rotterdam.

Treize marins ont pu être secourus par les garde-côtes, quatre marins sont morts et sept sont portés disparus. Des treize survivants, quatre ont été hospitalisés à Rotterdam, sept ont été emmenés par hélicoptère vers des hôpitaux d'Ostende et de Furnes en Belgique, deux ont été soignés à bord du navire qui les avait recueillis.

Les opérations de secours ont été menées conjointement par les secouristes néerlandais et belges et étaient composés de trois hélicoptères, dont deux Sea King belges, et d'un avion de recherche. Bien qu'il fut endommagé, le Corvus J a participé aux opérations de sauvetage. Le lendemain de l'accident, deux hélicoptères et un avions survolaient la zone à la recherche d'éventuels survivants. Des navires de sauvetage de la marine néerlandaise (KNRM) sillonnaient la zone.

Sources[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]