Balthasar Linsinger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Balthasar Linsinger (né en 1902 à Sankt Veit im Pongau, Autriche et décédé le 19 octobre 1986 à Tamsweg, Autriche) était un pasteur autrichien.

Linsinger était un pasteur à Grossarl, là il a aidé une famille juive de Salzbourg comme ils pouvaient venir à Grossarl en cas d'un péril. En 1944, avant une déportation, la famille a fui à Linsinger. Il disait que c'est une famille de Vienne qui a perdu son appartement à Vienne à cause d'un bombardement. Grâce à une absence d'une dénonciation, la famille a survécu la Deuxième Guerre mondiale et le régime nazi.

Le 13 avril 2011 Lensinger était inscrit dans la liste "juste parmi les nations"[1],[2]. La distinction honorifique résultait sur l'intervention de la journaliste Angelica Bäumer qui vit à Vienne. Elle était un de trois enfants du peintre juif Eduard Bäumer, cet homme qui était recueilli par Linsinger dans la maison de cure ensemble avec sa femme et les trois enfants à l'âge trois, à neuf et douze ans[3]. Linsinger était consacré en 1925. Il agissait dans les paroisses diffèrent, comme Weißbach bei Lofer (1937-1943), Grossarl (1943-1954) et de 1954 Michael im Lungau.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://derstandard.at/1302516018221/Salzburg-Ein-Retter-vor-Teufeln-und-Daemonen
  2. http://salzburg.orf.at/stories/510080/
  3. Article de journal dans les "Salzburger Nachrichten"