Zorbing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ballule)
Aller à : navigation, rechercher

La ballule ou rolling bulle est un « engin de locomotion » gonflable composé de deux sphères concentriques en plastique transparent traversées par un sas cylindrique. La plus grande sphère est en contact avec l’extérieur et renferme un épais matelas d’air qui protège l’usager placé dans la sphère intérieure et lui permet de descendre des pentes, pistes de ski ou chutes d'eau.

Zorb à l'arrêt

Le Zorbing[modifier | modifier le code]

Zorbing à Rotorua.

Le zorbing est une activité récréative qui consiste à dévaler une pente (herbeuse, enneigée...) dans une ballule.

La vitesse peut atteindre 50 km/h.

Cette activité à sensations a été inventée dans les années 1990.[réf. nécessaire]

Deux types de descente sont possibles :

  • L'hydrozorb : enfermé dans la bulle avec un fond d'eau, le passager essaye de courir ou sauter dans la bulle pendant la descente. Dans tous les cas, la personne reste sur le fond de la bulle pendant la descente, comme dans un toboggan.
  • L'harnaché : attaché dans la bulle interne, le passager subit dans ce cas la rotation de la bulle.
  • La HamsterBall : Il s'agit de rentrer dans la Balulle puis de marcher dedans (debout ou à 4 pattes) comme un hamster dans sa cage. Cette pratique peut se faire dans une salle de sport, dans un champ, un jardin suffisamment grand... Des Zorbs spécifiques ont ainsi été construite, non plus en forme de boule mais de rouleau.
  • Attaché à un jet-ski, la Zorb est tractée comme en ski nautique.
Zorbing attaché à un jet-ski

Sécurité[modifier | modifier le code]

La pratique de cette activité nécessite des règles de sécurité importantes, par exemple concernant l'arrêt de la balulle.

Ainsi, le 3 janvier 2013, la pratique de zorbing a entrainé un mort et un blessé grave à la station de ski de Dombai dans le Caucase russe[1].

Culture[modifier | modifier le code]

Dans le film Opération Condor de 1991 avec Jackie Chan, ce dernier descend une colline au moyen d’une ballule.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], sur le site de l'express.fr, consulté le 29 mars 2013

Liens externes[modifier | modifier le code]