Ballistite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La ballistite est un explosif inventé en 1887 par Alfred Nobel à la poudrerie impériale de Sevran-Livry. Il est composé à 10 % de camphre, 45 % de nitroglycérine et 45 % de collodion. Dans le brevet déposé par Nobel, il est question d'une nitrocellulose qui doit être du « bien-connu type soluble ». Avec le temps, le camphre s'évapore et l'explosif devient instable.

La formule inspira les Britanniques et fut à l'origine de la cordite. Nobel attaqua les deux chimistes à l'origine de cet explosif car la formule s'approchait sensiblement de son brevet. Il perdit le procès en 1895 car la cordite utilisait de la nitrocellulose solide et non liquide.